En Suisse, l’action d’une librairie contre la Fnac est rejetée

Elodie Pinguet - 09.12.2016

Edition - Librairies - Fnac suisse justice - ouverture magasin - librairie indépendante


Mi-novembre, la Fnac a ouvert un nouveau magasin à Neuchâtel. En parallèle, la librairie Mot de passe a tenté de s’opposer à l’arrivée de l’enseigne. Ce 9 décembre, annonce l'agence de presse suisse ATS, le Tribunal fédéral a décidé de rejeter la requête.

 

Sebastian Nebel, CC BY NC SA 2.0

 

 

La Fnac poursuit tranquillement son expansion en Suisse romande. L’enseigne a ouvert le 15 novembre son sixième magasin du territoire, à Neuchâtel au centre Coop de la Maladière. Une installation sur près de 1600 mètres carrés qui n’a visiblement pas été favorablement accueillie par tous.

 

En effet une autre enseigne du centre, la librairie indépendante Mot de Passe s’est vivement opposée à cette implantation. Sa gérante, Florence Bourdin a mené son combat devant la justice en déposant début octobre un recours auprès du Tribunal fédéral.

 

Malheureusement pour elle, le Tribunal n’a pas donné suite à sa requête, estimant qu'elle intervenait trop tardivement, puisqu’à présent le magasin de l'enseigne est déjà installé et ouvert. Par conséquent, « la cause est rayée du rôle ». Les juges affirment qu’il aurait pu en être autrement « si la librairie avait requis en temps utile et obtenu du Tribunal fédéral des mesures provisionnelles par lesquelles elle demandait l’interdiction de l’ouverture de la Fnac ».

 

Le Tribunal fédéral renonce également à percevoir les frais judiciaires.

 

Elle avait auparavant tenté de s'en remettre au Tribunal cantonal, mais celui-ci n'avait pas accédé à sa demande. Plusieurs messages de soutien lui sont parvenus, de sa clientèle fidèle mais également de l'écrivain Joël Dicker qui lui a laissé un mot et un dessin. La libraire a lancé il y a trois mois une pétition qui a pour le moment récolté 200 signatures.

 

 

 

La Librairie Mot de Passe est ouverte depuis 2011 et a vite prospéré au sein du centre si bien qu'en 2015, elle a atteint un chiffre d'affaires annuel de 600 000 francs. Elle tient une belle part dans le chiffre d'affaires général du centre qui tend à baisser au fil des années, atteignant 117 millions de francs en 2015 contre 122 millions en 2014 et 132 millions en 2010.

 

Florence Bourdin ne renonce pas à un éventuel procès sur le fond contre le groupe Coop en mettant en avant la clause de non-concurrence inscrite sur le bail qu’ils ont mutuellement signé : « Le bailleur et le locataire s’abstiendront de faire concurrence aux autres activités commerciales existant déjà dans l’immeuble. Cette clause n’est pas applicable aux bureaux. ». Espérons tout de même que la Librairie Mot de passe ne souffre pas trop face au géant culturel dont la librairie représente en moyenne 25 % de son activité.

 

Nous ne sommes pas parvenus à joindre la librairie pour obtenir de plus amples informations.

 

Via LaTribunedeGenève et RTN