En Suisse, la librairie entre en résistance... en cargo-vélo

Cécile Mazin - 19.03.2020

Edition - Librairies - Suisse librairies résistance - libraires suisses - suisse coronavirus


Les mesures de confinement ne sont pas identiques partout. De l’autre côté des Alpes, en Suisse, les restrictions ont été harmonisées par le gouvernement fédéral. Un état d’urgence national a été décrété, permettant de suspendre les prérogatives souveraines des cantons. Et d’établir une ligne de conduite pour les citoyens. 


crédit Livre Suisse
 

« À la télévision, on voit sur les chaînes un bandeau qui demande aux gens de rester chez eux. Il n’y a pas vraiment de mesure de confinement comme en France : on indique qu’il est préférable de ne pas sortir, mais sans confinement général », nous confirme une citoyenne suisse.

Dans ce contexte, annonce Livre Suisse, les librairies font de la résistance. En effet, malgré leurs portes fermées, la très grande part de celles-ci continuent à offrir leurs services aux clients et aux lecteurs. Et la gravité de la situation amplement détaillée en France n’est pas moindre chez les Suisses. 

Car il est encore possible de sortir, même si, à Genève, la plupart des parcs sont fermés, de même que les bars et restaurants. « Mais à l’instar de la France, les livraisons sont toujours autorisées », nous précise-t-on. 

Or, c’est par des livraisons postales, ou en cargo vélo que les libraires proposent de maintenir le flux pour les lecteurs. 
 
« Leur stock offre un assortiment riche et diversifié de lectures, propices en ces temps de confinement, elles continuent à agencer leurs vitrines, elles peuvent commander la plupart des livres disponibles, et font preuve de toutes sortes d’initiatives originales et parfois ludiques : si les lecteurs ne peuvent plus aller en librairie, le livre vient à eux », note Livre Suisse dans un communiqué.

« Dans chaque canton romand, dans beaucoup de villes, vos librairies de proximité résistent, et mettent tout en œuvre pour assouvir le besoin accru en livres durant cette période excessivement difficile et aux conséquences encore imprévisibles », conclut l’organisme. 

La liste complète des établissements est à cette adresse.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.