En temps de crise : le livre reste un placement sûr

Clément Solym - 27.11.2008

Edition - Economie - livre - placement - enchères


Mieux que la bourse, investissez dans les livres ! Il s’avère que vous aurez toutes les chances de faire des placements nettement plus rentables sur le long terme. Mais attention, encore faut-il savoir déceler quels seront les auteurs d’aujourd’hui qui seront recherchés demain…



Les classiques : des valeurs sûres

Quant aux grands classiques du passé, il faut déjà avoir une mise de départ afin de pouvoir rentrer dans le jeu. Des livres signés ou encore des éditions originales peuvent alors rapidement atteindre plusieurs milliers d’euros. Certaines ventes défraient régulièrement la chronique, à l’image de tableaux de peintres célèbres.

Sur internet, le spécialiste de la vente de livres anciens et rares reste AbeBooks. En réalité, ce site est une plate-forme qui permet de proposer quelques 110 millions de livres neufs, d’occasion, anciens et rares mis en vente par plus de 13.500 vendeurs dans le monde entier. AbeBooks fait le lien entre l’acheteur et le vendeur, charge à se dernier d’expédier la commande qui lui a été transmise par le site.

Quelques ventes records :

Certaines ventes peuvent rapidement atteindre plusieurs milliers d’euros. C’est ainsi que le livre le plus cher jamais vendu sur AbeBooks est une édition originale du Hobbit de JRR Tolkien, vendue à plus de 50.000 €. En 1937, seuls 1.500 exemplaires ont été publiés et le livre a immédiatement connu un succès formidable. Le prix de ces quelques éditions originales continue de grimper, se souciant peu de la crise économique actuelle.

En 2003, un certain Dan Brown met fin à ses activités de compositeur pour se consacrer à l’écriture de thrillers. Auteur parmi tant d’autres, il ne réunit à ses débuts qu’une poignée de lecteurs lors de ses séances de dédicaces. Pourtant, ces lecteurs avaient l’œil ! En mai 2006, lorsque le Da Vinci Code sort au cinéma, une édition originale signée du Da Vinci Code est vendue sur AbeBooks pour plus de 3.000 € !

Comment déceler le bon cheval...?

Mais dénicher le prochain Sartre, Camus ou Le Clézio requiert un œil expérimenté et quelques connaissances de base. Voici les facteurs qui, selon AbeBooks, sont propres à faire monter rapidement la valeur d’un livre :

« - Tirages limités :
à moins que l’éditeur ne pense avoir déniché le prochain Harry Potter, les tirages des éditions originales d’auteurs inconnus sont généralement limités. Les coquilles et autres erreurs d’impression poussent parfois à limiter le tirage.

- Vive la presse :
un article dans Le Monde, et votre livre devient un must !

- Bouche-à-oreille :
l’engouement populaire peut augmenter la valeur d’un livre. De nombreux bestsellers, tel Les cerfs-volants de Kaboul, doivent leur succès au bouche-à-oreille.

- Disparition de l’auteur :
triste, mais avéré : le prix des œuvres d’un auteur augmente généralement au décès de celui-ci.

- Prix littéraires : un prix littéraire fait exploser les prix d’un livre. Tenez-vous informés !

- Cinéma :
l’adaptation cinématographique d’une œuvre littéraire peut augmenter la valeur d’un livre, même des années après sa sortie.

- Controverse :
censure, interdiction, plaintes et poursuites judiciaires… autant d’événements qui font parler du livre, qui prend alors de la valeur.

- Patience :
Rome ne s’est pas construite en un jour ! Soyez patient, attendez que la demande augmente, et prenez soin de vos livres. »

Reste un ultime facteur, et non des moindres : la chance !