medias

“En vers Lib” : Libération délivre de l'info en poèmes sur Instagram

Victor De Sepausy - 07.01.2020

Edition - Société - poésie Libération - Thomas Deslogis - poésie journal internet


Après une incursion sur La Chaîne Parlementaire, qui proposait des pastilles vidéos poétiques, autour de l’actualité, Thomas Deslogis poursuit ses démarches littéraires. Depuis le Poème d’Actu, qui avait démarré en 2014, le sentier s’est di-versifié, pour aboutir en cette nouvelle année chez Libération


Le Poème d'actu va croissant... - pixabay licence
 

Cette fois, le principe sera avant tout social, puisqu’officiant pour l’heure uniquement à travers Instagram. À l’image de ce que d’autres auteurs anglo-saxons ont pu réaliser, le journal propose des textes poétiques sur son compte, repris par la suite dans les colonnes en ligne du média. 

« L’exemple le plus connu est bien sûr Rupi Kaur, une auteure canadienne de 27 ans suivie par 3,8 millions d’abonnés. Ses textes sont désormais aussi édités en papier (et traduits en français chez Pocket) », indique d'ailleurs Libé.

Chaque jeudi, jour de Jupiter par excellence — mais pas celui de l’Élysée – Thomas Deslogis, qui a officié longuement sur ActuaLitté prend le clavier et croque l’info à pleines dents. Et s’il en retire quelques vers, ces derniers seront ô combien comestibles.

Le tout premier morceau est à découvrir ci-dessous : 
 


« Après l’aventure sur LCP, j’ai tenté ma chance, considérant surtout que ça n’arriverait jamais : pour moi, faire des poèmes d’actu sur Libération, c’était le summum », nous explique l’auteur. « J’ai pris contact avec Guillaume Lecaplain, qui s’occupe des poèmes du lundi et par la suite avec Guillaume Launay, rédacteur en chef web. »

L’intérêt vient rapidement, et la mise en place s’est effectuée avec le temps, sur le rythme, le choix du réseau social, le titre etc. « Chaque début de semaine, comme pour une conférence de rédaction, on discute ensemble des sujets qui pourraient faire l’objet d’un texte — à l'ancienne, en somme, de la même manière que le font les journalistes d’ailleurs. » 

Et d'ajouter : « Mais j’avoue que hisser le concept — et la poésie vivante donc — jusqu’à Libé c’était mon rêve depuis le début (depuis Fluctuat en 2014). Là, je suis vraiment heureux… »


Commentaires
Riche idée que cet "en vers Lib'" !

J'aimerais bien savoir ce que signifie exactement (en termes de contraintes formelles puisqu'il est question de Jacques jouet et donc de l'Oulipo)"dans un format pensé pour instagram"

bonne soirée

MPxT
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.