Enchères : 7,9 millions $ pour les Oiseaux d'Amérique

Clément Solym - 23.01.2012

Edition - Economie - Audubon - enchères - oiseaux


Petit succès finalement, pour la vente de cet exemplaire des Birds of America, l'un des 200 exemplaires connus de l'oeuvre majeure de John James Audubon. Durant la vente aux enchères qui se déroulait à la maison Christie's le 20 janvier, l'immense livre aura été emporté pour 7,9 millions $.

 

C'est énorme, bien entendu, mais c'est en même temps 700.000 $ de moins qu'à l'occasion de la dernière vente qui s'était déroulée, où Les oiseaux d'Amérique avaient été adjugés pour 8,6 millions $. 

 

C'est un collectionneur privé qui sera parti avec le livre réunissant les 435 gravures des différents spécimens identifiés par Audubon. 

 

 

Pour Francis Wahlgren, directeur international de Christie's section livres et manuscrits cité par Reuters, cette vente est la troisième plus importante pour un ouvrage. « Ce résultat fort pour le Grand Oeuvre d'Audubon confirme son statut d'icône. Il entre désormais à la troisième place du classement des meilleures ventes pour les livres imprimés. »

 

Aujourd'hui, il ne reste plus que 107 exemplaires recueillis par des établissements et 13 dans les mains de collectionneurs privés.

 

Selon les experts, 200 exemplaires de ce livre ont été réalisés sur une période de 11 années entre 1827 et 1838. Il raconte la vie de près de 497 espèces d'oiseaux.  L'autre réalité, c'est que l'ensemble des ouvrages réalisés a été fait selon des commandes, vendues à 190 personnes, dans les années 1820.   

 

On expliquera le résultat de la vente, estimée initialement entre 7 et 10 millions $, à ce que cet exemplaire présentait tout de même quelques défauts, qualifiés de minimes par la maison.