Enchères : Quand le Petit Prince croise la Terreur et Robespierre

Clément Solym - 12.04.2011

Edition - Economie - enchères - robespierre - orateur


L'homme qui fit régner la Terreur, la vraie, maître des Jacobins, jusqu'à en perdre la tête, Maximilien Marie Isidore de Robespierre, dit simplement Maximilien Robespierre, ou Maxou, sera le héros de la vente aux enchères qui se déroulera le 18 mai chez Sotheby's Paris.

En effet, plusieurs documents signés de sa main - en tout 113 pages raturées et autres griffonnages, seront vendues pour une estimation de départ entre 200 et 300.000 €.

Ces textes, conservés après la décapitation de Maxou, le 27 juillet 1794, sont datés de janvier 1792, jusqu'à la mort du bonhomme. C'est Le Bas, autre révolutionnaire français, et comptant parmi ses proches, qui en avait disposé.

On y retrouvera notamment le Discours des Jacobins sur la guerre, en date du 25 janvier 1792, ou encore Discours du 8 Thermidor, prononcé la veille de son exécution.
Citoyens,

Que d'autres vous tracent des tableaux flatteurs : je viens vous dire des vérités utiles. Je ne viens point réaliser des terreurs ridicules répandues par la perfidie ; mais je veux étouffer, s'il est possible, les flambeaux de la discorde par la seule force de la vérité. Je vais défendre devant vous votre autorité outragée et la liberté violée.

Je me défendrai aussi moi-même ; vous n'en serez point surpris ; vous ne ressemblez point aux tyrans que vous combattez. Les cris de l'innocence outragée n'importunent point votre oreille, et vous n'ignorez pas que cette cause ne vous est point étrangère.

Les révolutions qui, jusqu'à nous, ont changé la face des empires, n'ont eu pour objet qu'un changement de dynastie, ou le passage du pouvoir d'un seul à celui de plusieurs. La Révolution française est la première qui ait été fondée sur la théorie des droits de l'humanité, et sur les principes de la justice.
Plusieurs de ces textes étaient alors inconnus, souligne la maison.

En parallèle, la vente proposera également un tapuscrit de Saint-Exupéry, le cinquième, accompagné de sept dessins, d'une valeur comprise entre 40 et 60.000 €.

Crédit Wikipedia