Encourager les éditeurs britanniques à la traduction de livres jeunesse

Clément Solym - 05.09.2016

Edition - International - traduire oeuvres jeunesse - livres enfants lecture - catalogue livres diversité


Le Royaume-Uni manque-t-il de livres jeunesse ? La BookTrust, organisation caritative, lance un appel à la traduction baptisé In Other Words. Son projet est de solliciter les éditeurs, pour qu’ils publient des titres du monde entier.

 

renoir_reader_young_woman_reading_book_1876

Renoir.

 

 

Lors de la prochaine édition de la Bologna Book Fair, du 3 au 6 avril 2017, BookTrust souhaite s’engager aux côtés des éditeurs britanniques. L’organisme a promis de payer les frais de traduction pour 10 titres d’éditeurs étrangers, qui seront présentés aux maisons britanniques. Les éditeurs, agents et scouts qui souhaitent présenter leurs textes doivent prendre garde à répondre à plusieurs critères : 

 

• livres de fiction

• tranche d’âge de 6-12 ans

• 2 titres soumis par maison étrangère

• publication après le 1er juillet ou avant le 30 juin 2017

• pas d’œuvre posthume

• l’auteur. e devra accepter de se déplacer au Royaume-Uni – il n’est pas essentiel qu’il/elle parle anglais 

• les livres devront inspirer l’amour de la lecture

• livre soumis en format PDF ou 10 exemplaires papier

 

 

Les titres présentés seront alors passés en revue par un comité d’experts qui n’en retiendra que 10. En revanche, les ouvrages seront, de manière privilégiée, soumis aux éditeurs d’outre-Manche. 

 

Une traduction de 50 % du livre – ou 10.000 mots, selon le moindre des deux critères – sera par la suite effectuée par les services de BookTrust, en vue de la manifestation littéraire italienne.

 

La subvention ne va pas que dans un sens : toute maison qui retiendrait l’un des 10 titres de la sélection se verra accorder un soutien de 1500 £ pour opérer la promotion de l’auteur, du livre – pour les frais de marketing et de publicité. En outre, quatre livres seront retenus pour une liste d’honneur.

 

Diana Gerald, CEO de BookTrust, assure : « Nous sommes ravis de lancer cette nouvelle initiative pour encourager plus d’éditeurs britanniques à acquérir des œuvres de fiction étrangères pour la jeunesse. Nous avons eu une réponse extrêmement favorable de la part des éditeurs et nous avons hâte d’être inondés des meilleurs contes pour les enfants, issus du monde entier, et de leur faire rencontrer un nouveau lectorat. »

 

Les soumissions d’œuvres sont à faire avant le 26 septembre. Tous les détails à cette adresse.