medias

Engagée, militante : l'histoire d'amour entre JK Rowling et Twitter

Auteur invité - 31.01.2020

Edition - International - Rowling internet Twitter - Rowling fans échanges - militante politique Rowling


Après 7 romans, une pièce de théâtre, une nouvelle trilogie au cinéma et un site (anciennement Pottermore, renommé WizardingWorld depuis la rentrée 2019) dédié à l’univers du célèbre sorcier à la cicatrice, on aurait cru que la plume de Joanne Rowling se serait tarie...




 

Et pourtant. Et pourtant J.K. Rowling est, depuis 2007, activement présente sur les réseaux sociaux. Via son compte twitter, qui compte plus de quatorze millions d’abonnés, l’autrice de romans jeunesse la plus célèbre au monde communique régulièrement avec ses fans à propos de l’univers d’Harry Potter, mais également avec les acteurs de la série, les médias, et commente l’actualité britannique et internationale.

 

L’histoire sans fin


On aurait pu croire qu’une fois la saga arrivée à son terme, l’univers d’Harry Potter en serait resté là. Mais il en allait autrement des fans. Toujours avides d’étoffer et de comprendre, ceux-ci ont créé de multiples fanfictions, films et sites communautaires où ils questionnent toujours plus avant l’intrigue et les personnages.

Et J.K. Rowling a décidé d’y ajouter sa pâte. Gérant elle-même son réseau, sans l’aide d’un community manager ou d’une agence, elle alimente ainsi constamment ses fans en faits, en détails supplémentaires, mais répond aussi à leurs questions sur son twitter, quitte à créer la polémique.
 

 

L’une des dernières en date a été d’annoncer que le personnage d’Albus Dumbledore, l’éternel directeur de l’école de Poudlard, était gay. Si évoquer la sexualité de ce professeur n’a pas choqué ses fans, le fait que celle-ci ne soit mentionnée ni dans ses films, ni dans ses livres, a profondément énervé certains fans.
 

Si certains de ses messages enflamment la toile, d’autres nourrissent plus avant la créativité de ses fans. Ainsi, au moment de la sortie des Animaux fantastiques, sa dernière trilogie au cinéma, l’auteur a publié une anagramme donnant un indice sur le premier film de la série.
 

Retweeté plus de 19.000 fois, ce message aura finalement été décrypté par un internaute, pour donner la phrase suivante : « Newt Scamander only meant to stay in New York for a few hours... » (Newt Scamander ne comptait rester à New York que pour quelques heures...).
 

Proche de ses fans, mais aussi des acteurs de la série, l’autrice à succès communique avec eux par les réseaux, affirmant toujours plus son attachement à la saga.

 

Une autrice engagée et militante
 

Si l’autrice profite de Twitter pour alimenter sa communauté toujours plus avide de détails sur leur franchise favorite, elle en profite également pour s’exprimer sur l’actualité et prendre parti.

Elle a ainsi créé en 2004, avec la baronne Emma Nicholson de Whiterbourne, une association de protection des enfants en situation précaire. Originellement appelée Children’s High Level Group, elle fut par la suite renommée Lumos. J.K. Rowling en fait donc régulièrement la promotion, l’association ayant permis jusqu’à présent à plus de 20.000 enfants de ne pas finir en foyer d’enfance.
 

Sur l’actualité, l’autrice ne manque également pas de verve. Elle commente et retweete ainsi des articles et vidéos relatifs au Brexit, fustigeant les décisionnaires politiques, et prenant parti pour les pro Union européenne.
 

Ainsi, le jour de l’annonce du Brexit, elle a demandé à ses fans de poster des photos de loutres sur son fil twitter pour cacher toutes les annonces du vote qui la déprimaient.
 

 

Ses fans n’étant pas en reste, elle a été inondée de photos de petits animaux à fourrure, de mêmes, et de dessins de fans. Une activité étrange, mais qui montre bien l’attachement de la communauté d’Harry Potter à l’autrice des aventures de leur sorcier favori.
 

Néanmoins, l’autrice communique dernièrement de moins en moins avec ses fans. Elle a ainsi fait une pause de presque un an, entre janvier et septembre 2019, période durant laquelle son fil twitter est devenu silencieux. Faisant face à de nombreuses critiques dues à ses dernières prises de paroles, l’autrice reste discrète sur son réseau favori, mais sa fanbase reste active et aux aguets.
 

Matthias Rezkallah



Article réalisé et publié dans le cadre des travaux menés avec les élèves du Master 1 Apprentissage de l’université de Villetaneuse — Paris 13, spécialité Commercialisation du livre. Les étudiants sont invités à écrire sur un sujet lié au monde de l'édition, suivant des consignes de rédaction journalistique.  


Dossier : Lecteurs, communauté et réseaux sociaux : promouvoir le livre


Commentaires
Je suis toujours un peu surpris quand je lit des articles disant que l annonce de Dumbledore est gay est récente... En réalité (et après revérification) cette annonce date au minimum de 2007 et peut être même d encore plus tôt, par conséquent même si le reste de l article est bon il reste faux de dire que cette annonce est l une des plus récente puisque elle date de au moins 13 ans wink
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.