Enseignants-chercheurs : des propositions pour corriger le premier projet de décret

Clément Solym - 19.02.2009

Edition - Société - enseignants - chercheurs - commission


Mercredi 17 février 2009, la commission composée de députés de la majorité chargée d’étudier une modification du projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs vient de rendre ses conclusions. Elle propose de faire un pas vers les universitaires en revoyant le système d’évaluation. Il deviendrait national et chaque discipline serait distinguée nettement.

Le groupe émet ainsi une proposition de changement sur ce qui focalisait la tension dans l’actuel projet de décret. Evalués tous les quatre ans, les enseignants le seraient au niveau national et directement par le président de l’université dont ils dépendent. Ce changement permettrait de faire tomber les craintes concernant le « copinage » qui pouvait jouer dans le premier projet.

Membre de la commission, Daniel Fasquelle, doyen de la Faculté de droit de l’université du littoral pense avoir répondu aux attentes de ses collègues en ayant été à l’écoute de leurs doléances.

L’esprit du décret reste le même, seuls les points problématiques ont été revus afin de trouver un accord entre les différents points de vue. Reste à savoir comment ses propositions seront étudiées par le gouvernement. Et, si elles sont acceptées, comment réagiront les enseignants du supérieur.