Entre les lignes : la Fondation SNCF contre l'illettrisme

Clément Solym - 30.11.2012

Edition - Société - Fondation SNCF - lutte contre l'illettrisme - associations


La Fondation SNCF souhaite mobiliser autour de ces grandes actions : « donner le goût de lire, d'écrire, de compter et de s'exprimer pour permettre aux jeunes de se construire en toute autonomie ». Dans ce contexte, un appel à projets est lancé pour solliciter des candidats bien intentionnés.

 

 

 

Deux projets sont concernés par cet appel, dans le cadre de la campagne Entre les lignes, qui apporte un soutien financier aux associations qui luttent contre l'illettrisme. Comme chaque année, leurs actions doivent reposer sur les axes suivant :

  • La petite enfance (2-6 ans) : pour faire aimer les mots sur un mode ludique et favoriser l'implication des parents.
  • Les années collèges (10-15 ans) : pour consolider les savoirs de base, libérer l'expression et la créativité à l'âge habituel du repli sur soi ou du désintérêt.

 

Les candidats intéressés peuvent remplir leur dossier jusqu'au 11 janvier 2013

 

Marianne Esthet, déléguée générale de la Fondation explique : « En 2012, la Fondation SNCF continue et amplifie son action auprès des jeunes aux prises avec la maîtrise de la langue. Optant pour la prévention de l'illettrisme, elle attaque le problème à la source. Ce positionnement, inscrit dans la durée, permet d'intervenir sur plusieurs fronts, selon différents modes. Face à des besoins nombreux et à des situations variées, le choix des bons leviers est impératif. Après quatre années d'engagement, les résultats obtenus, comme les voies empruntées, valident la stratégie pour l'avenir. »

 

Plus d'informations à cette adresse.

 

En 2012, 264 dossiers ont été reçus, avec 146 lauréats, et 470.000 euros de soutiens. Depuis quatre ans, la Fondation SNCF a apporté près de 1,5 million € à plus de 400 associations.