Entre libraires, "le partage des savoir-faire, ça ne coûte rien"

Nicolas Gary - 03.06.2013

Edition - Librairies - Alexandre Cavallin - partage des connaissances - savoir-faire


Président de l'association des librairies indépendantes de Bretagne, Alexandre Cavallin travaille à la librairie Port Maria, de Quiberon. Présent voilà deux ans, à l'occasion des Rencontres de Lyon, « qui fut un électrochoc », il ne pouvait pas manquer ce nouveau rendez-vous, à Bordeaux. « À Lyon, les gens se découvraient [...] depuis, des liens se sont tissés », explique-t-il.

 

 

 

 

C'est probablement là le plus important : les mutations locales que les Rencontres de Lyon avaient induites, permettant une mutualisation des savoirs et des expériences. « Les libraires se parlent, c'est déjà énorme. Ils sortent de leur isolement, de leur comptoir [...] et vont voir comment leurs confrères travaillent. »

 

Pour Alexandre Cavallin, l'essentiel réside dans cette communication des expériences : « Le partage des savoir-faire, ça ne coûte rien. » Reste les outils et la communication à mettre en place.

 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.