Entrée libre, nouvelle émission culturelle sur France 5 à 20h

Clément Solym - 06.09.2011

Edition - Société - laurent - goumarre - emission


Programmer une émission culturelle, fut-elle de 20 minutes, à l’heure des journaux télévisés de TF1 et France 2, cela peut ressembler à une mission impossible ! D’autant que le public quitte progressivement la télévision pour l’ordinateur.

Mais Laurent Goumarre est ambitieux et enthousiaste. Avec sa fine équipe, il compte accueillir tout le monde : Entrée libre. La recette ? L’ouverture.

 


Laurent Goumarre essayera d’éviter deux écueils principaux d’une émission culturelle : l’agenda et l’enfermement avec les spécialistes. Pour que le public reste, il faudra, d’après le communiqué, éviter le « nombrilisme de l'entre-soi critique, la posture de prescription de l'expert, assimilée à un discours de promotion version copié-collé des dossiers de presse ». 
 

Le futur présentateur télévisé, dont c'est la première expérience devant la caméra, veut mélanger les « supposées hautes/basses/contre-cultures », en essayant d’adopter un ton qui empêche que les unes jurent par rapport aux autres, et parler librement de « consommation culturelle ». Car « le discours critique n'est pas la seule façon d'envisager la culture, loin de là. »

 

Pour arriver à être ouvert, à traiter tout à égalité, Goumarre et son équipe prévoient une sorte de retour à l’humanisme en plaçant l’homme au centre de l’univers, et non pas ses productions : « Le choix éditorial ce n’est pas d’« élire » un livre, un disque, une exposition, mais de chercher à comprendre ce qu’ils veulent dire de notre société : de quoi est-il le symptôme ? » 

 

Reste à voir si le format convaincra le public d’assister régulièrement et en masse à cette sociologie instantanée de la culture. Peut-être qu'en en ayant consulté les journaux au bureau toute la journée les travailleurs seront contents de changer de registre en allumant la télé le soir.