Entrepôt inondé : “Pour le moment, Amazon ne peut pas prendre de décision”

Cécile Mazin - 01.06.2016

Edition - Economie - entrepôt inondation Amazon - Saran Loiret Amazon - Loiret orages inondation


Le département du Loiret, placé en alerte rouge, vient de connaître une accalmie : après quatre journées de pluies incessantes, ce 1er juin apporte un répit. Plus de 2000 interventions, des centaines d’évacuations, le département est le plus frappé du pays. Le député Claude de Ganay a demandé que Manuel Valls constate l’état de catastrophe naturelle. Et pendant ce temps, dans l’entrepôt d’Amazon, situé à Saran – au nord d’Orléans – c’est la crise. 

 

 

 

Les cours sont suspendus dans les établissements scolaires du Loiret ce 1er juin, et en raison « des intempéries et des inondations en cours sur la commune, la ville de Saran active son Plan Communal de Sauvegarde », apprenait-on hier..

 

Dans l’entrepôt d’Amazon, c’est la panique : l'inondation a frappé à Saran. Selon les informations obtenues, l’équipe de nuit a finalement été annulée, après une évacuation du personnel lors de la journée du 31 mai. Les employés qui devaient travailler en après-midi ont reçu la consigne de rester chez eux. 

 

Dans l’intervalle, la société a diffusé un message pour informer... de son désarroi : « Avec les inondations et les centres de distribution d’Amazon en France qui sont actuellement confrontés à des mouvements sociaux au niveau national. Pour le moment, Amazon ne peut pas prendre de décision, nous faisons du mieux que nous pouvons, mais comme vous le savez c’est indépendant de la volonté d’Amazon. »

 

Et de poursuivre : « Amazon suit de près l’évolution du mouvement et travaillons pour que cette situation ait un impact minimum sur l’activité logistique. En espérant un retour à la normale au plus vite. » 

 

La firme attend que la situation revienne à la normale, pour « prendre des décisions en conséquence ». Aucune communication sur les possibles dégâts occasionnés ou rencontrés. « Du gros bazar en perspective, car des produits vont être endommagés probablement... », pouvait-on lire dans les forums. 

 

 

Mise à jour : 

 

Suite à la publication de cet article, les services de communication d’Amazon se sont émus du message que nous avons diffusé – qui provient de la firme, mais n’a manifestement pas été validé. La filiale française nous explique que la citation « n’émane pas d’un communiqué publié par la Direction de la communication d’Amazon en France au nom de l’entreprise (nous n’en avons pas diffusé hier en direction de la presse). Je n’ai pas non plus (ni aucune personne de l’équipe PR d’Amazon en France) été en contact avec le journaliste de votre rédaction ayant publié l’article. »

 

Ce qui n’empêche qu’ActuaLitté maintient : il s’agissait bien d’un message officiel d’Amazon à destination d’une communication extérieure que nous avons produit précédemment. 

 

Voici le message qu’Amazon a adressé hier à la presse et organes de presse locaux : « Les conditions météorologiques exceptionnelles qui frappent aujourd’hui plusieurs départements français, et notamment le Loiret, ont entraîné des inondations importantes de la zone logistique où est implanté le centre de distribution Amazon de Saran. L’intérieur du bâtiment d’Amazon n’est pas impacté par cette inondation.

 

La sécurité de nos collaborateurs présents sur le site est notre principale priorité. C’est pourquoi nous avons invité dès ce matin les employés qui le souhaitaient à rentrer chez eux, si l’ensemble des conditions de sécurité nécessaires pour cela était réuni – 300 l’ont fait.

 

Concernant les autres collaborateurs présents (470 personnes), toutes les mesures avaient été prises pour leur permettre de demeurer dans de bonnes conditions dans l’enceinte d’Amazon. Ils ont à présent également été évacués en sécurité, par groupes de 50, via une voie d’accès secondaire. Les équipes de l’après-midi ont été prévenues de ne pas se présenter sur le site. » Et de souligner que le message est susceptible d’évoluer en fonction de nouvelles informations.

 

 

À force d'avoir les pieds dans l'eau, on finit par communiquer au doigt mouillé...

 

Mise à jour 2 : 

 

Amazon vient d'apporter une nouvelle communication officielle et validée cette fois-ci : 

 

« Les conditions météorologiques exceptionnelles qui frappent depuis plusieurs jours la France, et notamment le département du Loiret, ont entraîné des inondations importantes de la zone logistique où est implanté le centre de distribution Amazon de Saran. L’intérieur du bâtiment d’Amazon n’est pas impacté.

 

La sécurité de nos collaborateurs est notre principale priorité. Nos employés qui ont pu rejoindre le site au regard des restrictions de circulation en vigueur, ont été accueillis sur le site et ont pu reprendre une activité normale depuis 13 h.

 

Ces événements peuvent entraîner des délais de livraison supplémentaires et nous nous en excusons auprès de nos clients impactés. Amazon met tout en œuvre pour tenir ses engagements. Chaque client qui pourrait être affecté par ces circonstances particulières est tenu informé de l’évolution de sa commande. »