Environnement et énergies renouvelables : un vocabulaire un peu plus bio

Antoine Oury - 29.05.2018

Edition - Société - Environnement lexique - énergies renouvelables vocabulaire - commission enrichissement langue francaise


L'environnement, sa protection, et le recours à des énergies renouvelables sont devenus des préoccupations majeures de notre époque : et c'est heureux, puisque le temps nous est désormais compté. La Commission d'enrichissement de la langue française a planché sur le vocabulaire lié à ses deux secteurs, pour proposer des équivalents français aux termes étrangers.


wild flowers
(jojo nicdao, CC BY 2.0)
 


La Commission d'enrichissement de la langue française propose des équivalents à des termes étrangers, mais pas seulement : la liste relative à l'environnement s'ouvre ainsi avec un terme propre au français, l'économie de l'usage ou l'économie de la fonctionnalité.

Déjà utilisé couramment, il désigne un « modèle économique qui privilégie l'usage de biens en location par rapport à leur possession » : il s'agit par exemple du partage de véhicule ou du covoiturage.

 

Pour l'étape du recyclage, la Commission rappelle l'existence du principe du « pollueur-payeur », ou du « paiement aux déchets », soit un « système de tarification incitative consistant, pour un service de gestion des déchets, à fixer ses prix proportionnellement à la quantité des déchets collectés », qui se désigne, en anglais, par l'expression « pay as you throw » ou l'anagramme PAYT.

 

Contrairement au recyclage valorisant, le sous-recyclage, lui, conduit à fabriquer des produits de moindre valeur que les objets ou matériaux d'origine, à partir de matériaux de récupération.

 

 

Côté énergies renouvelables, le bio a la côte : la Commission d'enrichissement explicite les termes « bioénergie », « biogaz », « biométhane », mais ne parle pas de bioélectricité, plutôt d'« électricité d'origine renouvelable ».

Pour les plus téméraires, il est aussi possible de découvrir la « codigestion anaérobie », qui désigne la « décomposition de biomasse à forte teneur en matière organique en biogaz par l'action de microorganismes et en l'absence d'oxygène gazeux », avec des biomasses de différentes natures, comme des produits de culture agricole et des résidus de végétaux...

 

La liste complète sur l'environnement et les énergies renouvelables sont consultables.
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.