Eric-Emmanuel Schmitt : « Il faut cultiver l’étonnement »

Clément Solym - 11.12.2007

Edition - Société - Eric-Emmanuel - Schmidt - Odette


La sortie d’un livre sur grand écran marque une transition dans la vie de l’auteur. Sauf peut-être quand ce dernier est la coqueluche d’Albin Michel. Alors qu’Odette Toulemonde sort en DVD, Éric-Emmanuel fait un point sur lui-même. Le souvenir de l’expérience cinématographique est très bon, même si « le premier jour du tournage, je cherchais un peu ma place » avoue-t-il.

Et quand on lui parle de la tolérance qui guide ses ouvrages, il parle du bonheur de vivre. « J’aime cultiver cette joie […]. Il ne faut pas laisser la poussière de la vie et de la répétition du quotidien se déposer sur cette pépite. »

En accord avec Christian Bobin, Éric cultive une sorte d’enchantement simple « ne jamais accepter d’être blasé, c’est aussi le respect de l’autre ». La recette est si simple : « cultiver le renouvellement , la fraîcheur, l’étonnement, l’émerveillement ». Mais pas dans l’écriture, qui réclame « la solitude », excepté ses « chiens qui assistent à tous [ses] délires et qui y participent ».

Personnalité littéraire reconnue, sa notoriété lui sert pour des causes humanitaires. « Mes priorités sont l’enfance et la maladie. Je suis très heureux d’avoir ce pouvoir [pour récolter des dons]. » Tout cela c’est sa « conception enchantée du monde », largement influencée par Walt Disney, qu’il assume complètement. »

Voilà un sacré choc d’influences…

Eric-Emmanuel Schmidt a publié récemment La rêveuse d’Ostende, toujours aux éditions Albin Michel.

Pour approfondir

Editeur : De Boeck
Genre : enseignement
Total pages : 449
Traducteur :
ISBN : 9782804101930

Réforme pédagogique et légitimation ; le cas d'une politique de lutte contre le redoublement

La démonstration de l'inefficacité pédagogique relative du redoublement pour remédier aux difficultés scolaires durant la scolarité obligatoire n'est plus à faire. Depuisune quinzaine d'années, des politiques de lutte contre le redoublement, fondées notamment sur un tel constat, sont entreprises en France, au Canada, en Suisse ou encore en Belgique.

J'achète ce livre grand format à 40 €