Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Erik Orsenna, ambassadeur de la lecture du président Macron

Antoine Oury - 15.06.2017

Edition - Société - Erik Orsenna - Erik Orsenna ambassadeur lecture - ambassadeur lecture Macron


Invitée au Congrès 2017 de l'Association des Bibliothécaires de France, la ministre de la Culture Françoise Nyssen est revenue sur les chantiers annoncés par Emmanuel Macron lors de la campagne, avec, pour les bibliothèques, l'extension des horaires d'ouverture. Et a au passage annoncé que l'académicien Erik Orsenna serait l'ambassadeur de la lecture du président Macron.

 

Erik Orsenna - Prix Clara 2015

Erik Orsenna en 2015 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)



Un temps pressenti pour occuper le poste de ministre de la Culture, l'écrivain Erik Orsenna revient finalement par une autre porte : il sera « ambassadeur de la lecture » du président Macron. Concrètement, l'écrivain aura la tâche d'aller porter la bonne parole en région, et particulièrement au sein des directions régionales des affaires culturelles, pour faire en sorte que le projet du président pour les bibliothèques soit mieux compris et — c'est le but — mieux accepté.

Les DRAC sont en effet un interlocuteur privilégié du ministère de la Culture pour mettre en oeuvre l'extension des horaires d'ouverture, et exposer les projets aux « bibliothécaires, l'ensemble des agents publics concernés, les organisations syndicales, les citoyens, les collectivités et les élus ».

Dans ses différents voyages, Erik Orsenna sera accompagné par un inspecteur général des affaires culturelles pour un « Tour de France, quelque chose que nous aimons particulièrement dans ce gouvernement », explique Françoise Nyssen, ministre de la Culture.

Ces différentes rencontres auront aussi pour but de « définir les modalités du soutien de l'État », précise la ministre de la Culture. « Certaines collectivités sont déjà mobilisées, et l'État les accompagne : depuis désormais un an, il a mis en place un dispositif de soutien opérationnel, chaque collectivité qui souhaite adapter les horaires de ses bibliothèques peut bénéficier d'une aide pour la prise en charge des dépenses de personnels supplémentaires. » Selon la ministre, 20 collectivités ont déjà bénéficié de ce dispositif en 2016.
 

La ministre de la Culture a réaffirmé, aujourd’hui, le rôle fondamental des bibliothèques, au congrès de l’Association des bibliothécaires de France, et a salué le travail effectué par l’ensemble des bibliothécaires. 

La dernière enquête sur les publics et sur les usages des bibliothèques confirme qu’elles tiennent une place à part, dans le paysage culturel : 40% des Français de plus de 15 ans les fréquentent, contre 25% en 1997. Le réseau des bibliothèques et médiathèques peut constituer le fer de lance de la reconquête culturelle du pays.

Une campagne de mobilisation nationale sera organisée auprès des collectivités territoriales pour les sensibiliser à la question des horaires et repenser les bibliothèques comme des lieux de cohésion sociale conformément à l’engagement du Président de la République. Pour lancer cette réflexion, un grand débat national sera organisé et porté à l’échelle des régions par les Directions régionales  des Affaires culturelles (DRAC). Ce débat réunira toutes les parties prenantes : bibliothécaires, ensemble des agents publics, organisations syndicales, citoyens, collectivités et élus.

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, souhaite aller plus loin en termes de mobilisation et confie une mission « d’ambassadeur » à Erik Orsenna, écrivain et académicien. Il effectuera un tour de France pour promouvoir le projet d’ouverture des bibliothèques et recueillir les attentes des parties prenantes.



Le problème, c'est que ce dispositif s'orientait essentiellement vers l'ouverture le dimanche, un jour certes important pour certains établissements, mais pas pour tous, et qui est parfois source de tensions entre les personnels et l'administration... De nouvelles dispositions avaient permis de solliciter la DGD, la Dotation Générale de Décentralisation, pour obtenir des aides, cette fois, pour tout projet « d'extension ou d'évolution des horaires d'ouverture de bibliothèques », mais cette même DGD avait vu son niveau baisser en 2017, au grand dam des collectivités...
 
Autrement dit, Orsenna n'a pas signé pour une sinécure...

(à paraître le 16/08 ) Erik Orsenna - La Fontaine Une école buissonnière - Editions Stock - 9782234082489 - Prix provisoire 17€