medias

Ernest Hemingway : une longue bibliographie d'erreurs éditoriales

Antoine Oury - 03.08.2020

Edition - Les maisons - Ernest Hemingway erreurs edition - Ernest Hemingway etude erreurs - Ernest Hemingway livres


Une somme d'études consacrées à Ernest Hemingway, dont la parution est prévue dans quelques jours, révèle que les éditions successives des œuvres du grand auteur américain sont truffées de fautes de frappe survenues lors des retranscriptions des manuscrits. Des erreurs pas toujours corrigées à l'occasion de nouvelles éditions, déplorent les auteurs de l'étude.

Ernest Hemingway Home & Museum


Près d'un siècle d'histoire éditoriale, mais des erreurs persistantes. The New Hemingway Studies, recueil d'études sous la direction de Suzanne del Gizzo et Kirk Curnutt, revient sur les œuvres d'Ernest Hemingway, en relevant notamment les nombreuses fautes de frappe qui en émaillent les différentes éditions. Robert W Trogdon, auteur de cet examen attentif, a comparé les textes imprimés avec les manuscrits de l'auteur, conservés par la bibliothèque présidentielle John F Kennedy.

Selon l'universitaire, les erreurs « se comptent par centaines », en particulier des fautes de frappe survenues lors des retranscriptions des manuscrits d'Ernest Hemingway. De nombreuses différences ne tiennent ainsi qu'à une seule lettre : la nouvelle A Way You’ll Never Be (Ça ne risque pas de vous arriver, traduit par Henri Robillot et Marcel Duhamel pour Gallimard), de 1933, voit ainsi « hat » (« chapeau ») remplacé par « bat » (« batte ») dans une phrase, ce qui change légèrement l'image évoquée...

Ailleurs, c'est un nom propre qui fait les frais de ces inexactitudes : dans Le Soleil se lève aussi (1926), le toréador Marcial Lalanda devient Marcial Salanda, les majuscules de ces deux lettres se ressemblant considérablement dans la graphie d'Ernest Hemingway.

Un comble pour un auteur connu pour son sens maniaque de l'exactitude et de la concision : Robert W Trogdon dénonce dans son étude « la réticence des ayants droit d'Ernest Hemingway et de son éditeur de confier à un chercheur ou un groupe de chercheurs le contrôle d'une nouvelle édition ». Cette dernière serait l'occasion de se montrer plus fidèle aux intentions originales de l'écrivain.
 
L'éditeur américain, Scribner, ne se montre pas systématiquement opposé aux nouvelles éditions : la Bibliothèque Hemingway devrait ainsi voir le jour prochainement, supervisée par Seán Hemingway, petit-fils de l'écrivain. Celle-ci s'appuiera sur les documents originaux conservés par la bibliothèque présidentielle John F Kennedy, et devra donc se montrer irréprochable...

via The Guardian

Photographie : maison d'Ernest Hemingway, Key West, Todd Van Hoosear, CC BY-SA 2.0


Commentaires
Un grand merci à toutes et tous ceux qui ont pris la bonne idée de reprendre le contexte de l'écriture Hemingwayene ", et rendre ainsi la véracité de sa pensée... et bonne relecture.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.