Espagne : 63 % de lecteurs dans le pays, 30 % se moquent du livre

Nicolas Gary - 07.02.2013

Edition - International - Espagne - habitudes de lecture


Le livre numérique fait sa place en Espagne, mais pour l'heure, seuls 32 % des consommateurs achètent des ebooks. Et ce, alors que 63 % des Espagnols sont des lecteurs, contre une moyenne européenne de 70 %. En parallèle, les résultats d'une étude montrent que les ventes de livres numériques n'ont pas vraiment augmenté : seuls 3 %, par rapport à ce qu'elles étaient en 2010.

 

 

No way to start a beautiful day

la presse, encore favorite auprès des Espagnols

SrLigYnnek, (CC BY 2.0)

 

 

 

Selon le président de la Fédération des éditeurs, Federación de Gremios de Editores de España, Javier Cortés, le baromètre des habitudes de lecture et de l'achat de livres sur 2012, présenté ce jour, affiche tout de même plusieurs raisons de se réjouir. Mais dans le contexte actuel, le président continue d'insister sur « les mauvaises habitudes de comportements », que l'on constate dans le pays. 

 

En effet, Javier Cortés assure qu'il faut impérativement protéger les auteurs et toute la chaîne de création culturelle dans l'édition, alors que l'on assiste à une recrudescence du piratage d'ebooks. On constate en effet une baisse du chiffre d'affaires de 20 % dans les ventes de livres. 

 

Selon lui, il ne faut pas mettre en cause l'augmentation du piratage en regard du coût des livres. « Les gens qui ne lisent pas ne mettent pas en avant le prix comme une raison », assure-t-il. Et d'insister sur le fait qu'il faut donc impérativement légiférer sur la commercialisation de livres numériques, sans quoi de lourds nuages bien sombres pèseront sur les éditeurs indépendants, en première ligne.

 

Si le monde des livres numériques n'est pas réglementé, les lecteurs prendront de mauvaises habitudes, vaticine le président. « Le problème, c'est qu'il est évident que le modèle officiel de lutte contre le piratage est clairement inefficace », se plaint Javier Cortés. Le coût de la contrefaçon, avance-t-il, serait de 70 millions € chaque année, soit 13 % des bénéfices totaux du secteur, estimé à 2,9 milliards €. 

 

Les éditeurs se réjouissent par ailleurs d'une croissance de temps de lecture chez les gens qui lisent entre 5 et 6 heures par semaine. Chez les enfants, également, on constate que 84,6 % des 10-13 ans prennent des livres. 

 

Dans les habitudes de lectures favorites, on trouve le classement suivant, 

 

journaux 79,4 %

livres 63 %

magazines 47,6 %

blogs et sites internet 46,9 %

bande dessinée 13,2 %

 

Les raisons avancées pour expliquer que les Espagnols ne lisent pas sont principalement le manque de temps, pour 48,8 % des répondants et le fait qu'ils n'aiment pas ou ne se préoccupent pas de livres, pour 29,9 %. L'enquête a été menée auprès de 6700 personnes de 14 ans et plus. 

 

Quant au top des auteurs favoris, c'est le suivant :

 

1- E. L. James.

2- George R. R. Martin.

3- Suzanne Collins.

4- Carlos Ruiz Zafón.

5- Ken Follett.

6- Kate Morton.

7- María Dueñas.

8- Jonas Jonasson.

9- Federico Moccia.

10- Eduardo Mendoza.

 

On retrouvera, dans le top 10 des livres favoris, quelques auteurs bien connus

 

1- «Millenium», Stieg Larsson.

2- «Cincuenta sombras de Grey», E. L. James.

3- «Los pilares de la tierra», Ken Follett.

4- «El tiempo entre costuras», María Dueñas.

5- «El cementerio de los libros olvidados», Carlos Ruiz Zafón.

6- «Crepúsculo», Stephenie Meyer.

7- «Trilogía del siglo», Ken Follett.

8- «Canción de hielo y fuego», George R. R. Martin.

9- «La catedral del mar», Ildefonso Falcones.

10- «El niño con el pijama de rayas», John Boyne.

 

Le lecteur espagnol type reste, comme ailleurs, une femme qui a fait des études supérieures, jeune et urbaine, elle préfère le roman et en langue castillane. Pour elle, la lecture est enfin un plaisir. Avec 63 % de personnes en Espagne qui lisent, c'est tout de même une croissance de 1,6 %, avec Madrid comme la ville la plus bibliophile du pays. 

 

Voir l'intégralité du Baromètre 2012




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.