Espagne : des lois répressives dénoncées par les intellectuels

Victor De Sepausy - 07.02.2014

Edition - Javier - Marías - tribune


La frénésie législative du gouvernement de Mariano Rajoy, au pouvoir depuis 2011, inquiète de plus en plus les intellectuels espagnols. Et les grands quotidiens du pays commencent à leur ouvrir leurs colonnes pour dénoncer ouvertement des atteintes à la liberté, avec l'adoption de textes très répressifs.

 

C'est notamment une loi dénommée « sécurité citoyenne » qui est dans leur viseur. Dans une chronique publiée dans le quotidien El Pais, l'écrivain Javier Marías dénonce vivement la répression qui se met en place dans son pays. L'intégralité de son texte, intitulé « En Espagne, insulter le Parlement ou la paella coûtera bientôt 30 000 euros » a été publiée, en traduction par Rue89.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.