Esparbec, délicieux pornographe de la littérature

Victor De Sepausy - 08.07.2020

Edition - Société - Esparbec décès romancier - littérature pornographie édition - mort Esparbec auteur


Ses écrits pouvaient faire rougir, mais Georges Pailler, alias Esparbec maniait la pornographie avec brio. À l’âge de 87 ans, le romancier est décédé, annoncent les éditions La Musardine. 


 

Directeur de collection aux éditions Media 1000 depuis les années 1980, auteur de dizaines de romans (La Pharmacienne, Les Biscuitières, Le Pornographe et ses modèles…), considéré par Jean-Jacques Pauvert comme « le dernier des pornographes », il aura marqué la littérature érotique contemporaine et tous ceux qui l’ont côtoyée, indique son éditeur. 
 
Esparbec, ce n’était pas simplement de l’érotisme, mais véritablement un plaisir littéraire pornographique. Lui-même avait une réflexion vis-à-vis de la littérature très marquée : « Il y a de bons polars, de bons bouquins de SF, pourquoi pas de bons pornos ? Pourquoi la pornographie devrait-elle être laissée à des écrivains de second ordre ? Dénués de talent ? Pourquoi la vouer aux poubelles de la littérature, aux sex-shops ? », interrogeait-il.
 



photo : Esparbec, © La Musardine


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.