Et si YouTube, DailyMotion et consorts vendaient des livres ?

Clément Solym - 08.10.2008

Edition - Economie - YouTube - DailyMotion - vendre


Loin encore d'être parvenus à égaler leurs confrères anglosaxons ou américains dans le domaine de la promotion d'auteurs sur Internet, nombre d'acteurs français de l'édition comprennent progressivement l'importance que peut avoir la vidéo, qu'elle serve pour une interview ou une présentation du livre.

La vidéo, nerf de la promo

Cependant, les initiatives se multiplient et l'on citera la dernière en date à titre d'exemple, l'association entre DailyMotion et Le Petit Robert. Plusieurs auteurs étaient interviewés pour parler de leur relation à la grammaire et l'hébergeur de vidéo servait de relais pour la diffusion des titres. 

 

D'autres, comme Hachette, suivent le mouvement en proposant leurs vidéos, et permettent également aux internautes de les réutiliser en 'bloggant la vidéo'.

Vente de musique et de jeux vidéo... et les livres ?

Or, s'il est une chose largement répandue avec les services de YouTube ou DailyMotion, ainsi que d'autres, c'est la possibilité de diffuser la vidéo hébergée chez eux, dans les pages de n'importe quel site, ou presque.

Et voilà que Google, à travers YouTube, tentant de mieux rentabiliser ses pages, vient d'instaurer un système de vente de musique, ou de jeux vidéo, directement intégré à son site américain. Comment ce prodige ? Très simple : des liens vers Amazon ou iTunes s'affichent sous les vidéos en question et l'internaute peut alors acheter le clip, le titre ou le jeu dont il vient de visionner la démo.

Acheter après la vidéo

Mais attendez... Si ce système de rentabilisation et de liens se généralisait, des utilisateurs, comme notre joyeux camarade de Auteurs TV, qui a recours à ces hébergeurs pour ses vidéos, verraient alors leurs interviews affublées d'une redirection possible vers un site de vente proposant le livre concerné, voire toute la bibliographie de l'auteur. En version papier ou ebook, ce serait au choix.

Hypothèse qui vaut plus qu'un simple haussement d'épaules.