États-Unis : 1 million de livres pour enfants distribués aux écoliers

Orianne Vialo - 16.06.2016

Edition - International - lecture été enfants - Summer Learning Challenge - importance lecture enfants


Dans le cadre de la Chicago Public Library’s One Million Books Giveway, et à l’initiative de la Bibliothèque publique de Chicago (États-Unis), chaque enfant de la ville inscrit au programme d’été de la bibliothèque, le Summer Learning Challenge, recevra 12 livres gratuits pour construire sa collection personnelle à partir du 20 juin prochain. Le but de ce projet : éviter que les enfants ne délaissent complètement la lecture durant leurs vacances d’été. 

 

(John Morgan / CC BY 2.0)

 

 

D’après les organisateurs, ce projet a été lancé pour pallier le problème alarmant de l’accès aux livres dans les quartiers de Chicago où les revenus enregistrés sont les plus faibles. Ils ont montré qu’en moyenne, 300 enfants se partagent un seul et même livre. Par contre, pour les quartiers où le revenu est moyen, le ratio est de 13 enfants pour un livre. D’après Brian Bannon, le commissaire de la Chicago Public Library, beaucoup de foyers à Chicago n'ont pas de livres adaptés à l’âge des enfants. (via Chicago Tribune

 

C’est pour cette raison que les enfants en âge d’aller à l’école recevront un sac rempli d’une douzaine de livres de fiction et de documentaires, s’ils sont inscrits pour la programmation d’été de la bibliothèque publique de Chicago. 

 

Promouvoir la lecture à la maison, et si possible en compagnie des parents 

 

« Ce serait dommage qu’un enfant ne soit pas en contact avec des livres uniquement à l’école ou dans une bibliothèque », déplore le Maire de la ville de Chicago, Rahm Emanuel. Dans l'optique de changer la donne, ce programme encourage également les parents à faire la lecture à leurs enfants. Pour cela, chaque enfant recevra un livre adapté à son âge fourni par la Bernies’ Book Bank, une association qui recueille, traite et distribue des livres neufs et des livres d’occasion en bon état à des nourrissons et des enfants en bas âge, vivant dans les quartiers les moins aisés de Chicago.

 

L’initiative rappelle la campagne Bath Book Bed, lancée par l’organisme Book Trust, qui outre-Manche est chargé de valoriser la lecture. La structure s’était chargée de fournir des conseils aux parents pour introduire une routine quotidienne permettant de faciliter l’endormissement (en lisant une histoire aux enfants avant qu’ils ne s’endorment, par exemple). 

 

Ce programme encourage également les parents à faire la lecture à leurs enfants. Pour cela, chaque enfant âgé de moins de 5 ans recevra un livre adapté à son âge fourni par la Bernies’ Book Bank, une association qui recueille, traite et distribue des livres neufs et des livres d’occasion en bon état à des nourrissons et des enfants en bas âge, vivant dans les quartiers les moins aisés de Chicago.

 

La lecture : allié de poids pour le bon développement de l'enfant 

 

D’après le Dr. Dana Suskind, chirurgienne enseignant à l’Université de Chicago, étudie également l’effet de l’exposition de la langue chez les tout-petits. Et son constat est unanime. Selon elle, le cerveau d’un bébé a besoin d’être constamment stimulé dès la naissance, pour que le nourrisson se développe correctement. La lecture constituerait d’ailleurs une étape primordiale de leur développement.

 

Qu’il s’agisse d’un point de vue intellectuel, psychologique ou relationnel, les bienfaits de la lecture, notamment celle réalisée par les parents sont nombreux. En plus d’apporter un nouveau vocabulaire et des connaissances à l’enfant, la lecture éveille la curiosité de l’enfant pour le monde qui l’entoure, et l’aide à se familiariser avec des sujets de société, des valeurs, au travers d’œuvres frictionnelles ou non. Cependant, si l’enfant ne se fait pas lire d’histoires durant les premières années de sa vie, il devient extrêmement difficile de rattraper le retard occasionné. 

 

Jusqu’à présent les résultats observés à la suite de la participation des enfants au programme d’été Summer Learning Challenge sont encourageants. Selon une analyse en cours réalisé par le Chapin Hall Center For Children de l’Université de Chicago (un service spécialisé dont la mission consiste à améliorer le bien-être des enfants, des jeunes, des familles et de leurs communautés), les enfants ayant participé au Summer Learning Challenge au cours des dernières années ont amélioré leurs performances de lecture de 15 %, et de 20 % en mathématiques.

 

Et ce, par rapport à leurs camarades de classe qui n’avaient pas participé au programme.