États-Unis : 14,8 milliards pour l'édition en 2019, en légère hausse

Antoine Oury - 13.03.2020

Edition - Economie - etats unis edition - etats unis StatShot - ventes edition 2019


L'édition américaine dans son ensemble peut faire état d'une bonne année 2019, avec une hausse des ventes de 1,8 %, même si les ventes dans le secteur de la littérature générale pour adultes connaissent une baisse marquée, de 2,7 %. Les ventes de livres jeunesse et jeunes adultes, ainsi que les manuels scolaires, sans oublier le livre audio, permettent d'améliorer le bilan général.

Livre audio
Le livre audio reste l'un des segments les plus dynamiques de l'édition américaine
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Les éditeurs américains terminent l'année 2019 avec un bilan positif et des ventes de livres en légère hausse : les revenus atteignent 14,8 milliards $, et des catégories éditoriales déjà dynamiques ont encore une fois brillé, l'année dernière.

Ainsi, la littérature jeunesse et jeunes adultes connait une croissance parmi les plus importantes, avec 6,8 % de hausse et 2,2 milliards $ de revenus. C'est moins que la catégorie littérature adulte (4,9 milliards $), qui souffre, elle, d'une tendance à la baisse (2,7 %) particulièrement marquée pour le format poche grand public, plus économique (- 14,6 %) et le grand format (- 3,5 %).
 

Les ventes par secteur, en 2019, en millions $


La plus importante hausse s'observe du côté des ouvrages scolaires, pour la maternelle, le primaire et le secondaire (24 %), quand les livres pour les niveaux supérieurs (- 10,7 %) et les presses universitaires (- 4 %) accusent le coup.
 
Pour les formats, une tendance persistante s'observe encore et toujours : le livre numérique enregistre une baisse de ses ventes (- 4,2 %), alors que l'audio numérique a toujours le vent en poupe (22,1 %).
 

Les ventes par format, en 2019, en millions $


Il convient de se rappeler que ces chiffres, extrait du relevé StatShot de l'association des éditeurs américains (AAP) ne représente pas l'ensemble des ventes de livres aux États-Unis, et que des données non négligeables échappent à cet état des lieux.


Commentaires
Cette fois encore, je me demande où réside l'intérêt de cette information pour un public francophone. Quelle est cette manie de nous informer sur des trucs et des machins étasuniens qui n'ont pas vraiment d'incidence hors du marché domestique ?

Ah mais j'apprends qu'Edwina Jones lira ses poèmes à la librairie de Sherwood, comté de Pulaski (Arkansas). Et toujours rien sur Actualitté ?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.