États-Unis : les bibliothécaires portent le prêt numérique devant le Congrès

Antoine Oury - 28.06.2019

Edition - Bibliothèques - congres pret numerique - pret numerique ebooks - bibliotheques etats unis


La technologie a beau être à la hauteur, le prêt de livres numériques reste problématique dans les bibliothèques : en cause, des modèles de licence et des conditions que les professionnels jugent peu adaptés à l'exercice de leur métier et à l'accès aux ressources. L'association des bibliothécaires américains ouvre donc un groupe de travail pour améliorer la situation, mais aussi inviter le Congrès américain à se pencher sur le sujet...

Kobo Aura Edition 2
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


À l'occasion de la conférence annuelle de l'American Library Association (ALA), ses membres ont adopté une résolution pour prendre le problème du prêt de livre numérique à bras-le-corps. L'organisation met ainsi en place un groupe de travail spécifique sur la question, qui aura la charge de proposer d'autres modèles, et d'autres formules de licences aux éditeurs américains.

Parmi les points à négocier, la possibilité de choisir entre le prêt d’un seul exemplaire numérique à la fois ou le prêt simultané, selon les titres, ou encore l’absence de délai entre la parution d’un titre et sa mise à disposition au format numérique auprès des usagers des bibliothèques. 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les bibliothécaires américains risquent de rencontrer une aimable réserve : l’édition américaine tient en effet à maîtriser les conditions de prêt du livre numérique – situation que l’on retrouve presque à l'identique en France. En proposant un modèle de licence, les éditeurs restent ainsi seuls maitres à bord des conditions de prêt, quand le prêt de livres imprimés, lui, est encadré par une législation. Certains estiment d'ailleurs que son périmètre d'application est largement en mesure de couvrir le prêt d'ebooks.

Et les limitations en matière de prêt simultané, les tarifs prohibitifs ou encore l’ajout d’embargo entre la parution d’un titre et son apparition dans les catalogues des bibliothèques font partie des mesures que l’édition américaine impose aux bibliothécaires, justement : dernièrement, le groupe Hachette a ainsi supprimé l’acquisition perpétuelle d’un livre numérique, jusqu’alors disponible pour certains titres.

Une campagne d’information sera également lancée sur les coûts du prêt numérique, pour permettre aux bibliothécaires de mettre la pression sur l’édition grâce à l’opinion publique.
 
Enfin, et c’est sans doute la principale mesure du plan d’action des bibliothécaires américains, il est prévu d’alerter le Congrès américain sur la situation, pour qu’une enquête soit ouverte sur l’impact de ces conditions de prêt sur l’accès à l’information. Et, dès lors qu’un droit fondamental est en jeu, une régulation, par l’intermédiaire d’une loi, pourrait peut-être survenir.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.