Etats-Unis : les ebooks se vendent de mieux en mieux

Clément Solym - 13.09.2011

Edition - Economie - marché - ebooks - états


A en croire les derniers chiffres publié par The Association of American Publishers (l’AAP), le marché des livres numériques croît de façon très importante en 2011 au regard de l’année 2010 aux Etats-Unis. Cependant, dans le même temps, l’étude montre une forte chute des ventes papier pour les éditions de poche.

En juin 2011, le marché du livre numérique affiche 80 millions de dollars de chiffre d’affaires contre 30 millions un an auparavant, soit une hausse de 167 %. En 2010, les revenus du marché des ebooks se montaient à 181,3 millions de dollars. On a déjà dépassé les 473,8 millions pour le premier semestre 2011. Une véritable révolution en somme.


Cependant, derrière ce beau tableau, se cachent des chiffres moins reluisants, ceux ayant trait au marché du livre papier. Ce dernier marque le pas de 20 %, toujours selon l’AAP. Et, le mois de juin 2011 face au mois de juin 2010 révèle une baisse de 64 %. La hausse des ventes sur le support numérique ne suffit donc pas à contrecarrer la baisse générale dont est victime le livre.

Ce sont les livres de poche qui apparaissent comme les premiers touchés. Concurrencé par la présence toujours plus importante de multiples médias, le livre a du mal à séduire un vaste public, aux Etats-Unis comme ailleurs. Et le passage au numérique ne suffit pas pour ramener à lui des lecteurs de plus en plus irréguliers.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.