États-Unis : près de 20 000 employés d'Amazon ont contracté la Covid

Gariépy Raphaël - 02.10.2020

Edition - International - Amazon entreprise entrepot - Covid 19 pandémie Etats-Unis - test données


Le 1er octobre dernier, la multinationale Amazon a révélé des données concernant les cas de Covid-19 dans ses entrepôts américains. Sur les 1.372.000 employés ayant travaillé entre le 1er mars et le 19 septembre, 19.816 auraient contracté le virus. 
 
amazon warehouse
 
 
Depuis le début de la crise sanitaire, la firme a été critiquée sur sa gestion du virus et a notamment été interpelée à de nombreuses reprises sur son manque de communication. Lorsqu’un cas de Covid était détecté, l’entreprise ne prévenait pas les employés, ou se contentait d’envoyer une notification par SMS. 

Rappelée à l'ordre en France par le tribunal de Nanterre le 14 avril dernier, la société a également été menacée de procès dans son pays d’origine. Il était notamment reproché à Amazon de ne pas publier le résultat des tests effectués depuis mars/avril. Ce manque de transparence avait conduit les employés de certains entrepôts à tenir une liste amateur sur Reddit

Le 1er octobre, la firme s’est enfin décidée à passer le pas, et a publié un long texte sur son site, expliquant ses choix dans la gestion de la crise et donnant de premiers chiffres. 
 

Un bilan positif ? 


Ce partage d’information de la part d’Amazon survient deux jours après la publication d’un article à charge de NBC News, qui revenait point par point sur les différentes affaires qui avaient émaillé les 5 mois de pandémie. Le texte s’érige assez logiquement comme une défense au procès médiatique et public qui a pu être fait à l’entreprise. 

« Nous avons déjà lancé les opérations et progressons rapidement, effectuant des milliers de tests par jour et passant à 50.000 tests par jour sur 650 sites d’ici novembre dans le cadre de nos efforts pour assurer la sécurité de nos employés en première ligne. », explique la société dans l’introduction de son communiqué. Le cybermarchand affirme ainsi avoir dépensé des millions de dollars depuis mars dans les tests, la mise en place de mesures sanitaires et de suivi.

Avec une confiance absolue, l’entreprise profite aussi de l’occasion pour rappeler qu’elle est aujourd’hui l’une des seules à avoir révélé des données aussi précises : « Nous espérons que d’autres grandes entreprises publieront également leurs chiffres détaillés et leurs taux de cas, car cela nous aidera tous. Ce n’est pas une arène où les entreprises devraient se concurrencer — c’est une arène où les entreprises devraient s’entraider. »

Cette confiance s’explique également par le bilan qu’affiche la firme, qui se révèle plutôt positif. Les données montrent en effet que les employés des entrepôts sont le plus souvent en dessous de la moyenne locale. Selon les taux de cas de COVID-19 de la population générale, avec 1.372. 000 employés testés depuis mars, la firme aurait dû se retrouver avec 33.952 cas parmi ses effectifs, or « seuls » 19.816 cas ont été détectés. 

Les résultats ne sont cependant pas les mêmes en fonction des états, comme le souligne Engadget. Le Minnesota compte ainsi 31,7 cas sur 1000 personnes parmi les employés pour 15,8 dans la population générale. Des manifestations critiquant la gestion de la firme avaient déjà eu lieu dans plusieurs entrepôts de ce même État. Enfin, notons que ces chiffres n’incluent pas le réseau de chauffeurs, chargés des livraisons, d’Amazon.

Vous pouvez retrouver le tableau complet, État par État, des taux de cas parmi les employés d’Amazon à cette adresse

Crédit photo : Scott Lewis, CC BY 2.0



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.