États-Unis : Trois millions de lecteurs ebook fin 2009

Clément Solym - 13.07.2009

Edition - Economie - USA - trois - millions


Cela faisait quelque temps que nous n'avions pas eu droit à des spéculations analytiques sur le marché des lecteurs, et le cabinet Forrester vient pallier ce manque. L'annonce est simple, concise et chargée d'espoirs : trois millions de dispositifs seront dispatchés sur le territoire étatsunien avant la fin 2009.

Trois millions dont deux achetés cette année

Sarah Rotman Epps, à qui l'on doit cette projection n'a bien sûr pas inclus les téléphones portables ni netbook ou autres objets permettant la lecture numérique.

Selon elle, sur ce chiffre, deux millions de ventes auront été réalisés durant l'année 2009, ce qui impliquerait une croissance plutôt fameuse.

Et petit commentaire de TeleRead, qui n'en rate pas une : « Plus les gadgets permettant la lecture d'ebooks sortent, plus les grandes maisons se tireront une balle dans le pied en retardant la sortie de livres électroniques ou s'ils augmentent les tarifs pour protéger les éditions papier. »

Sur ce point, l'industrie pense encore que la comparaison avec une sortie de film en salle et une sortie DVD simultanée tient la route. Difficile à entendre, mais qui conduit Sarah à une conclusion tout aussi expéditive : « Les éditeurs sont dans le déni concernant l'économie des contenus numériques. »

Des ebooks congelés à Picard

Car c'est un fait : les consommateurs ne sont pas prêts à acheter pour le même tarif une oeuvre numérique et une oeuvre qui est encore sur son support « classique ». En France, on nous avait fait la réponse suivante, lorsque nous demandions pourquoi fixer à un prix aussi élevé les livres numériques : « Est-ce qu'en allant faire vos courses chez Picard, vous tentez de négocier le prix ? »

Non, clairement. Mais personne ne paierait aussi cher pour des haricots numériques congelés et des haricots congelés bien concrets. Si ? Ah, peut-être chez cet éditeur alors...

Reste l'optique de Bruno Patino, qui nous avait expliqué que pour lui, le pont d'inflexion du marché de l'ebook n'était pas encore atteint. Mais une fois que ce sera le cas, gare à ceux qui auront pris trop de retard...