À 12 ans, il lisait des publicités parce qu'il n'avait pas de livres

Clémence Chouvelon - 29.07.2015

Edition - International - Utah Etats-Unis - enfant livres - facteur don


Aux États-Unis, dans l'Utah, un facteur a fait le bonheur d'un petit garçon passionné de lecture. Ce dernier, issu d'une famille modeste ne possédant pas de livres, se voyait obligé de lire le journal ou les publicités déposés dans sa boîte aux lettres. C'était sans compter sur son facteur, qui lui a permis d'acquérir de nombreux ouvrages de la part d'internautes attendris par son histoire. 

 

IMG_3531.JPG
(Jay Cross CC BY 2.0)

 

Ron Lynch est facteur à Sandy, et lors de sa tournée, il a rencontré Mathew Flores, un garçon de 12 ans, tentant de satisfaire son envie de lire par tous les moyens. 

 

« En délivrant son courrier, je l'ai vu lire des publicités, et il m'a demandé si j'en avais plus à lui donner », explique le facteur sur son compte Facebook, « il m'a expliqué qu'il aimerait avoir plus de livres à lire. Quand je lui ai parlé de la bibliothèque, il m'a dit que sa famille n'avait pas de voiture et ne pouvait pas lui payer le bus. » 

 

Lynch, touché par l'histoire du garçon, a partagé sa photo et son adresse sur son compte Facebook, demandant à ses contacts de lui envoyer des livres. « J’ai eu la chance d'avoir beaucoup de livres quand j'étais enfant, il est temps d'aider quelqu'un d'autre. La plupart des enfants de son âge veulent des objets high-tech. C'est beau de voir son envie de lire, et vous auriez dû le voir quand je lui ai dit que je pouvais peut-être l'aider ! »

 
 
 

Facebook friends... This is Matthew Flores. Today while delivering mail to his apartment complex, I saw him reading ads,...

Posted by Ron Lynch on jeudi 23 juillet 2015
 
 
Le post Facebook de Lynch, devenu viral, a touché plus que les amis du facteur, puisque celui-ci a fait le tour du monde. Il a été partagé plus de 8000 fois à l'heure actuelle. Le garçon a, quant à lui, reçu des milliers d'ouvrages des quatre coins du monde, du Royaume-Uni, d'Australie en passant par l'Inde.

 

Le garçon, qui a déclaré être « super heureux », veut dévorer chacun de ces livres avant de les partager avec d'autres enfants, qui auraient, tout comme lui, le désir de lire toujours plus.

 


(via KSL News