Etude : Les Djeuns et la presse jeunesse

Clément Solym - 08.03.2012

Edition - Société - presse jeunesse - lecture - jeunes


D'ici peu, la presse et les médias envahiront les écoles, puisque du 19 au 24 mars, ce sera toute une semaine qui leur sera dédiée dans les établissements scolaires. A cette occasion, Bayard Jeunesse et Milan présentent les résultats de l'étude réalisée avec Ipsos, Junior Connect', proposant un aperçu de la relation que les jeunes entretiennent avec la presse jeunesse.

 

À ce jour, on compte en effet 250 parutions, pour plus de 10,5 millions de lecteurs avec 2,7 millions de ventes mensuelles. Le lectorat est ciblé, avec 70 % des lecteurs ayant entre 1 et 19 ans. Les 30 % restants seraient donc des adulescents ou de grands enfants d'une trentaine d'années encore accrochés férocement à Petit ours brun ?

 

Que l'on ne s'inquiète pas non plus, les répondants en ligne, pour la tranche 1/6 ans, sont les parents de ces têtes blondes, pour les 7/12 ans, enfants et parents ont répondu, et les 13/19 ans ont répondu seuls. 

La presse jeunesse, meilleur média pour lʼaffirmation de soi

52% des enfants et des jeunes estiment que les journaux et les magazines sont les meilleurs médias pour les aider à prendre confiance en eux. De même, 48% des 7-19 ans disent de la presse jeunesse quʼelle leur apprend à mieux se connaître, juste derrière Internet (58%) mais largement devant la télévision (20%).

La presse jeunesse, un média indispensable pour lʼapprentissage

De même, lorsquʼon demande aux 7-19 ans quel média les aide à mieux comprendre le monde qui les entoure, ils plébiscitent largement la presse (44%) et la télévision (60%), devant Internet (42%). 54% dʼentre eux déclarent par ailleurs que la presse jeunesse est le meilleur média pour mémoriser les informations quʼon lit, voit ou entend. Ils sont également 54% à apprendre des choses dʼabord grâce à la presse, contre 59% qui se dirigent en priorité vers Internet.

 

Il est également intéressant de découvrir les moyennes de titres lus durant la période examinée (mai/novembre 2011)

 

 

 

D'autre part, c'est le week-end majoritairement que les titres de la presse jeunesse sont lus, quelle que soit la tranche d'âge concernée. Le mercredi reste une journée particulière pour tous, y compris les 1/12 ans, dont une grande partie doit encore profiter des joies et merveilles du centre aéré, alors que les 13/19 ont cours en matinée et des après-midi libres. 

 

Retrouver l'intégralité de l'étude.