Etudiants : grosses économies sur les manuels scolaires numériques

Clément Solym - 05.03.2009

Edition - Société - etudiants - economie - manuel


La fin des manuels scolaires en version papier pose auprès des élèves une question du rapport à l'écrit, mais également au travail pratiqué avec des livres numériques. À Sevierville, dans le Tennessee, on étudie pour les classes les coûts de revient de ces nouvelles approches.

Pour certains, l'habitude de travailler sur ordinateur ne change rien : mieux, les facilités d'utilisation des livres électroniques améliorent le travail et le simplifient. Disposer de la totalité de ses cours et de ses travaux en quelques clics peut en effet rendre plus confortable la vie de l'étudiant.

Willima Chesser, ingénieur chez VitalSource, fait même le constat suivant : sa société a mis en ligne un service de téléchargement de manuels scolaires, qui permet aux étudiants d'acheter des copies numériques et de réaliser des économies à la clef.

Leur application est similaire à iTunes : on peut télécharger et stocker, grâce au logiciel. Et les étudiants semblent apprécier, puisque les économies vont jusqu'à 50 % et que l'on peut trouver des livres à 5 ou 6 $.

Bien sûr, les coûts varient selon les matières, mais les gains sont non négligeables. L'investissement dans un ordinateur portable devient presque une évidence pour qui souhaite faire des études un peu longues. Et tous les avantages sont réunis, pour simplifier grandement la vie.

Les sceptiques ne manquent cependant pas et la consultation de manuels en ligne en froisse plus d'un. Mais tout le monde semble s'accorder sur le fait que le concept est bon.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.