Mathieu Gallet licencie Olivier Poivre d'Arvor de France Culture

Clément Solym - 10.07.2015

Edition - Société - Olivier Poivre d'Arvor - France Culture - Mathieu Gallet


Dans un communiqué diffusé à l’AFP, Olivier Poivre d’Arvor a annoncé avoir été licencié par le PDG de Radio France, Mathieu Gallet. Un départ abrupt pour celui qui dirigeait France Culture, et avait multiplié les interventions, ces dernières semaines, dans la presse. C’est qu’il fallait justifier des suppressions d’émissions, notamment autour de la poésie, qui s’arrêteraient à la rentrée.

 

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

Dans son message, l’ex-directeur de France Culture, qui était en poste depuis septembre 2010, explique que Mathieu Gallet lui a reproché, justement, ses entretiens dans la presse. Des interventions réalisées « sans son visa » et qui concernaient le projet du PDG « pour Radio France que je qualifiais “d’uniquement construit sur une logique budgétaire et comptable” ».

 

Retournement de situation, donc, pour celui qui décidait un peu arbitrairement de la suppression d’émissions, pas assez rentables. Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du festival Le printemps des poètes, en appelait alors au bon sens

 

Au nom de tous ceux, nombreux, qui aujourd’hui se battent pour maintenir une place à la poésie dans l’espace public, je me permets de vous demander de reconsidérer une décision qu’ils ne peuvent admettre.

 

Pour André Velter, directeur de la collection Poésie/Gallimard, avait un regard plus sévère : « Les moins de trente ans auraient du mal à croire qu’au siècle dernier il y avait une émission quotidienne de poésie sur France Culture. Il pourraient demander : de quel siècle parle-t-on ? D’un temps jadis qui, précisément, n’a pas trente ans. Aujourd’hui, c’est au choix l’indifférence, la morgue ou l’inculture journalistique qui prévalent ; alors que l’audience de la poésie, dans le pays, n’a jamais été aussi avérée. »

 

« Nous nous sommes aussi opposés récemment sur sa demande d’éviction de producteurs qui se sont manifestés de manière critique pendant la grève de Radio France », précise l'ex-directeur. Et de dénoncer une décision, de la part du PDG, qu’il estime « incompréhensible et irrespectueuse de la liberté éditoriale ». 


Pour approfondir

Editeur :
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN :