Examens : l'Unef réclame trois garanties

Clément Solym - 15.04.2009

Edition - Société - unef - étudiants - examens


Alors que les étudiants et les professeurs étaient invités lors de la CPU (Conférence des présidents d'universités) à retrouver le chemin des amphis, l'Unef (principal syndicat étudiant) demande « trois garanties » à la ministre de l'Enseignement supérieur, pour le bon déroulement des examens :

« Les examens ne porteront que sur les cours effectivement réalisés », « les modalités de rattrapages ne doivent en aucun cas priver les étudiants de leurs droits (pas de suppression des sessions de rattrapage) », « le versement des bourses ne saurait être interrompu au motif d'un manque d'assiduité »

Dans un communiqué révélé par l'AFP, l'Unef déclare : « Dans les universités concernées, l'Unef est déterminée à travailler aux aménagements du calendrier et des épreuves nécessaires ». Le syndicat affirme : « Des solutions peuvent encore être trouvées pour permettre aux étudiants de réussir leurs examens [...] la balle est aujourd'hui dans le camp de Valérie Pécresse ».

Selon l'Unef c'est le gouvernement qui « porte la responsabilité d'une crise qui dure ». Affirmant qu'en « dramatisant la situation des examens » celui-ci « semble désormais avoir fait le choix d'une stratégie de la peur et de la tension ». L'Unef estime que cela pourrait « conduire à des incidents graves ».


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.