Exclusif : 9 propositions d'acquisition pour les librairies Mona Lisait

Antoine Oury - 06.11.2013

Edition - Librairies - Mona Lisait - liquidation judiciaire - offres de reprise


Depuis plusieurs mois, la situation de la chaîne de librairies Mona Lisait est préoccupante : placées en liquidation judiciaire, les 11 boutiques dépendent désormais des offres de rachat déposées auprès du liquidateur judiciaire. 9 propositions d'acquisition ont été déposées dans les délais, incluant des priorités de réembauche des salariés.

 

 

Librairie mona lisait

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Comme nous l'explique Me Valérie Leloup-Thomas, liquidateur judiciaire, ce sont 9 propositions d'acquisition qui ont été déposées entre le 17 octobre et le 5 novembre, délai imparti. « Le juge rendra sa décision en délibéré mardi prochain », conclut Me Leloup-Thomas.

 

Les offres ne sont pas globales, mais complémentaires, explique le liquidateur judiciaire, avec certaines qui présentent des conditions intéressantes pour les salariés, quand d'autres lui paraissent plus contestables. La décision appartient désormais au juge commissaire chargé du dossier.

 

D'après Me Valérie Leloup-Thomas, certaines cessions pourraient être validées mardi prochain, et une nouvelle vague d'offres de reprise possibles pourrait également être lancée à la même date. 

La difficulté réside dans le fait que les baux sont dans les fonds de commerce, et prévoient principalement des activités liées aux livres.

 

Des acheteurs potentiels, comme Sephora, devront alors sévèrement négocier avec les bailleurs. De plus, les boutiques fermées laissent derrière elles un énorme stock de livres, plutôt épars, et donc peu rémunérateur dans le cadre d'une vente aux enchères, nous expliquait Me Leloup-Thomas avant le dépôt des offres.