Extinction culturelle française : les auteurs face au précipice

Clément Solym - 12.04.2019

Edition - Société - extinction culturelle France - auteurs réforme retraite - revendications auteurs artistes


L'action lancée autour du site Extinction-culturelle.fr a démarré hier seulement, et déjà, les réseaux sociaux sont envahis de dessins, de témoignages et de revendications d'auteurs et d'autrices. Rappelons que 41% des auteurs professionnels vivent avec moins que le SMIC.

crédit Thierry Bedouet et Emmanuelle Zicot


On savait le sujet "retraite" explosif, depuis la hausse des cotisations du RAAP qui avait été très mal vécue par la grande majorité des auteurs du livre. Là, cette réforme supplémentaire pourrait faucher la totalité d'une population de professionnels déjà ultra précaires, si aucun aménagement spécifique n'est trouvé.

Problème ? Silence radio des pouvoirs publics sur ce sujet. Silence radio des éditeurs, également, qui sont pourtant les premiers concernés par cette réforme, puisque les "diffuseurs" en charge de l'équivalent de la part patronale des auteurs.

La mission prospective portée par Bruno Racine, attendue avec impatience par les organisations professionnelles d'auteurs comme la possibilité de remise à plat transversale des problématiques, se fait attendre. Suite au nombre incalculable de réformes non concertées qui se sont enchaînées l'année dernière, les auteurs sont déjà dans une situation très difficile.
 
La totale incertitude qui plane sur la réforme universelle des retraites révèle au grand jour une souffrance sociale quotidienne. Un paradoxe complet, quand on sait que les auteurs ont été plusieurs fois cités comme une priorité dans les discours du Ministre de la Culture, et même dans ceux du Président de la République. Il n'y a pas à dire : l'ambiance est au désespoir.
 
 
 


Lancée par la Ligue des auteurs professionnels, en association avec de nombreuses organisations professionnelles (la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, le SNAC BD, les Ecrivains Associés du Théâtre, la Guilde des scénaristes, l'ATLF, l'UPP, les Etats Généraux de la BD et le Syndicat des Agents littéraires français) la campagne Extinction culturelle démarre fort.

Chacun partage son expérience et son vécu via les #Payetaculture et #Payetonauteur, avec le soutien massif des lecteurs et lectrices, qui écrivent aux parlementaires.

« Pour ceux qui lisent, pas de doute : la culture, c'est avant tout ceux qui créent », peut-on lire.

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.