Face à la mise en ligne de sa thèse, Grichka Bogdanoff répond par la justice

Clément Solym - 21.03.2012

Edition - Justice - Bogdanoff - thèse - justice


Grichka Bogdanoff, bien connu pour ses émissions en duo avec son frère autour de la science-fiction, vient d'obtenir la condamnation par le tribunal correctionnel de Paris d'un chercheur qui s'était rendu coupable de la mise en ligne du projet de thèse du célèbre présentateur, rapporte l'AFP.

 

Face à ce qu'il considère comme une violation de ses droits d'auteur, Grégoire Bogdanoff a gagné un euro de dommage et intérêt. Le chercheur a écopé, en plus, de 2000 € d'amende avec sursis. Ecrit en 1992, ce projet de thèse était utilisé par le chercheur pour discréditer les positions scientifiques des frères Bogdanoff.

 

Le CNRS, qui soutenait le chercheur incriminé, regrette que le débat se fasse au tribunal. Si, précisément, on était dans l'échange d'arguments scientifiques, il va de soi que l'on n'aboutirait pas à un procès.  Quant au chercheur, il avait publié le texte, arguant que, selon lui, la thèse était publique, comme c'est d'habitude le cas en termes de publications scientifiques.