Facebook sauve un libraire et le commerce de proximité

Clément Solym - 16.01.2014

Edition - Librairies - Facebook - réseau social - commerce de proximité


Le propriétaire d'un magasin vendant des livres au Royaume-Uni s'est fendu d'un message sur Facebook, se plaignant des ventes catastrophiques de sa boutique. Saltaire Book Shop a diffusé le 10 janvier un message qui ressemblait plutôt à un véritable cri d'alarme, faisant état de résultats commerciaux pitoyables durant la journée. Et celle d'avant. Et celle d'avant encore...

 

 

 

 

 

Le Daily Mail qui raconte l'histoire n'en revient presque pas : en l'espace de trois jours, le libraire se retrouve avec des ventes qui explosent. Les clients se sont mobilisés, viennent faire leurs achats ; ils sont des douzaines à sortir de chez eux pour soutenir leur libraire, et le chiffre d'affaires explose littéralement. 

 

Le 12 janvier, le libraire récidive sur Facebook : durant une seule journée, il a réalisé 300 £ de chiffre, soit 400 fois ce qu'il avait l'habitude de réaliser. Et son message de remerciement est à la hauteur des revenus encaissés : 

 

 

 

  

 

« J'ai mis quelque chose sur Facebok pour dire quelle était la réalité ces jours-ci, ce que l'on gagne, pour essayer d'encourager les gens à utiliser leurs commerces et leurs services de proximité. C'était une réponse très positive », conclut David Ford, extatique...