Faillite au Canada : MacMillan adresse une lettre ouverte à l'éditeur

Clément Solym - 08.02.2011

Edition - Economie - faillite - editeur - libraire


L'industrie de l’édition canadienne est ébranlée par la nouvelle : HB Fenn, plus grand distributeur de livres appartenant canadien, a annoncé jeudi qu’elle engageait une procédure de faillite.

A cette occasion, John Sargent, PDG des éditions MacMillan, a rédigé une lettre ouverte aux libraires canadiens : « Nous avons été surpris et profondément attristé en apprenant qu’HB Fenn & Co avait fermé ses portes aux entreprises et commencé à préparer la procédure de faillite. Ils ont été notre partenaire de distribution au Canada depuis des décennies et ont fait un travail remarquable en notre nom ». (Via The Star)

Ce à quoi il ajoute « notre préoccupation immédiate est d'assurer la disponibilité de nos titres à travers le large éventail de points de vente canadiens.  Nous vous demandons pour le moment, jusqu'à ce que nous trouvions une solution à plus long terme, que vous commandez vos livres MacMillan par  l'intermédiaire de grossistes ».

Tous les éditeurs canadiens souffrent d'une façon ou d'une autre de l'actualisation des prix et de l'émergence de la lecture numérique, mais la confiance dans la distribution faisait de Fenn un cas à part. La société Bolton, basée à Ontario, a aussi été durement touchée par la réduction de ses activités de distribution, en grande partie récupérées en 2009 par le géant américain du groupe Hachette Livre. 

L'émergence de l'ebook et les marges bénéficiaires ont également été citées dans un communiqué émis par la société comme causes de ce coup dur. « C'est un exemple extrême de ce qui peut arriver avec certains des défis auxquels l'industrie est confrontée à l'heure actuelle, mais je ne pense pas que c'est la pointe de l'iceberg, ni le premier domino ou quelque chose comme ça », a déclaré Carolyn Wood, directrice de l'Association of Canadian Publishers, une organisation qui représente plus de 125 éditeurs. « Fenn était une entreprise originale sous beaucoup d’angles », a-t-elle ajouté. (Voir la lettre sur Quill and Quire)