Faillite de RadioShack : Amazon convoiterait certaines boutiques

Clément Solym - 03.02.2015

Edition - Economie - Amazon magasins - produits Kindle - universités partenariats


Difficile à imaginer, mais Amazon s'intéresserait à une chaîne américaine de magasins, bien physiques, cherchant par là à percer un peu plus dans le monde de la vente. RadioShack, qui compte 4000 boutiques aux États-Unis, a déposé le bilan, et, manifestement, Amazon est entré en pourparlers pour le rachat de certaines d'entre elles. Mais loin de faire de la vente globale, il s'agirait de promouvoir ses propres machines : la gamme Kindle et ses dérivés.

 

Le Kindle, version old school

 

 

Les sources de Bloomberg semblent converger : Amazon viserait bien le rachat de magasins RadioShack. Ces espaces permettront alors de mettre en vitrine les lecteurs ebook et tablettes de la gamme Kindle, mais également permettre aux clients de venir retirer leurs emplettes faites en ligne. 

 

Un procédé qui renforcera la présence physique, même si, pour l'heure, aucun commentaire ne permet d'étayer l'hypothèse. Sauf que ces espaces de ventes, dédiés au hardware – Amazon dispose également d'un smartphone à vendre, ou d'un gadget pour la télévision – mettraient la firme en situation de concurrencer un peu mieux les produits Apple. 

 

La société a déjà passé des accords avec trois universités du pays, pour la vente de manuels scolaires, de tee-shirt de la marque et d'autres articles brandés Amazon. La Purdue University, l'University of Massachusetts Amherst et l'University of California Davis offrent également à leurs étudiants des avantages de livraison. Et prochainement, des casiers Amazon seront disponibles sur les campus, pour mettre à l'abri ses petites affaires. (via Wall Street Journal)