Faire lire les enfants commence par guérir “la méconnaissance des adultes”

Nicolas Gary - 11.10.2020

Edition - Société - livres enfants lecture - adultes méconnaissance genres - manga littérature jeunesse


PODCAST – Calamité : les enfants ne lisent plus ! Les sondages l’assurent, et les adultes s’en griffent le visage au sang : pauvre jeunesse, pauvres enfants, pauvre de nous ! Mais les enfants, leur a-t-on simplement demandé leur avis avant de leur asséner des sondages de grands auxquels personne ne comprend goutte ? 
 
Anne-Laure Bondoux et Kalon


Anne-Laure Bondoux, autrice jeunesse depuis une vingtaine d’années, avec des incartades très plaisantes dans la littérature adulte et Kalon, mangaka de la « génération Goldorak » en parlent dans notre émission, Les mots en boîte.

« Lorsque j’écris, et je vis dans le même monde que les jeunes lecteurs — dans le contemporain et l’actualité qui sont les mêmes que les leurs — je le fais vu de ma place, de mon âge, et cela, je ne le perds jamais de vue », indique Anne-Laure Bondoux. 

Mais avec une telle bienveillance des auteurs, comment les enfants ne liraient-ils pas ? N’est-ce pas, au contraire, que les adultes et parents méconnaissent ces genres, comme le manga tant décrié, et tenteraient de corriger des travers de néolecteurs ? 

Cesser de mettre la littérature et les narrations dans des boîtes à genre et demander aux parents de s’ouvrir un peu plus sur des genres différents ? Hmmm… 

 
 

Retrouver - Les Mots en boîte, le livre et ses secrets de cuisine

Jingle réalisé par Planète Event 


Crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0 - Anne-Laure Bondoux et Kalon, déguisée en SuperWoman


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.