Fédération des éditeurs universitaires anglophones

Clément Solym - 04.12.2012

Edition - Les maisons - Edinburgh University Press - Ecosse - éditeurs universitaires


Sur le marché anglophone, les éditeurs écossais, irlandais et britanniques luttent âprement contre les forces américaines. Et à ce titre, Edinburgh University Press (EUP), premier éditeur universitaire du pays, vient de signer un accord de distribution avec Oxford University Press (OUP). De quoi assurer une présence en Amérique du Nord et du Sud. 

 


 

 

Filiale d'Edinbourgh University, EUP est le troisième plus important éditeur du Royaume-Uni, et l'accord entre les deux sociétés démarrera à compter du 1er août 2013. Il implique les ventes, le marketing et la distribution de tous les livres imprimés d'EUP ; le pan numérique n'interviendra qu'à partir d'août 2014.

 

Pour Timothy Wright, directeur général d'EUP, après plusieurs approches et discussions, le partenaire OUP s'est avéré le plus intéressant pour sa société. « Nous investissons considérablement dans notre secteur éditorial - un reflet des objectifs d'excellence d'Edinbourgh University, dans les domaines de l'éducation, de la recherche et de la scolarité - et nous avons confiance dans la portée mondiale d'Oxford et la force marketing d'impression et de l'édition numérique dans nos activités. »

 

Selon Herald Scotland, EUP, qui est actuellement distribué par Columbia University Press, réalise 450.000 £ de chiffre d'affaires en Amérique du Nord, sur les 2,5 millions £ annuels. L'accord avec Oxford devrait assurer une meilleure distribution et une croissance du chiffre d'affaires, bien entendu. 

 

Pour Niko Pfund, président de OUP USA, ce partenariat représente un rapprochement pertinent entre les deux structures, pour assurer une offre universitaire plus solide. « Les synergies entre nos programmes éditoriaux sont assez frappantes, et devraient assurer à notre nouvelle relation un bénéfice mutuel. »

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.