Ferguson : Oeuvrer à une meilleure compréhension entre les habitants

Nicolas Gary - 28.11.2014

Edition - Bibliothèques - Ferguson missouri - meurtre adolescent - policier fusillade


La ville de Ferguson cristallise des tensions très fortes, aujourd'hui, alors qu'un jugement a blanchi un policier qui a tué un jeune homme noir. Non seulement les ventes d'armes à feu sont en augmentation, mais la population se regarde désormais en chiens de faïence. La décision du grand jury n'a pas vraiment l'unanimité, et attise les colères, autant que les angoisses.

 

 

 

La bibliothèque municipale, au cours des émeutes, était devenu un véritable refuge pour les manifestants, comme le rapportait ActuaLitté 

La plupart des établissements scolaires de la ville sont fermés, quand ils n'ont pas été dégradés en marge des manifestations. La bibliothèque centrale de la ville, à quelques mètres de l'avenue principale de Ferguson, est devenue un refuge et un centre d'accueil pour les résidents locaux, et propose notamment quelques vivres et une connexion Internet, afin de rassurer des proches éloignés.

Or, depuis le début de la semaine, l'établissement reçoit des dons à foison : près de 3000 personnes sont passées par le site en ligne pour soutenir l'établissement, soit des dizaines de milliers de dollars récoltés. 

 

En août dernier, le site officiel de la bibliothèque avait installé un bouton permettant de simplifier les dons, mais avant lundi, seuls quelques milliers de dollars avaient été récupérés. 

 

Le flux d'informations véhiculé par les réseaux sociaux a également apporté une autre visibilité : hashtags et retweets se sont multipliés, avec, notamment, #BooksSaveLives. Les sommes aideront les employés à façonner une nouvelle programmation qui permettrait de mettre à plat les différences communautaires, et tenter d'œuvrer à une meilleure compréhension mutuelle. 

 

Scott Bonner, bibliothécaire responsable, assure qu'il est plus que temps que l'établissement prenne part à ce développement des échanges entre les personnes. En outre, une partie des fonds sera allouée à des améliorations matérielles des lieux, qui auraient dû être réalisés depuis bien longtemps.

 

La bibliothèque avait fermé ses portes en août, après que des émeutes ont entraîné de lourds dégâts. En cause, donc, le policier Darren Wilson, qui, au cours d'une fusillade, a tiré sur un adolescent non armé, Michael Brown. Les services publics de la ville avaient choisi de fermer, constatant les montées de violence.  

 

(via Newsweek)