Fermeture d'une bibliothèque près d'Alençon après inondation

Clément Solym - 22.05.2008

Edition - Bibliothèques - Alençon - Perseigne - bibliothèque


L'incident a eu lieu dans la semaine dernière, et la fermeture de la bibliothèque de Perseigne se maintiendra jusqu'au 3 juin, privant ainsi les habitants de sa chaleureuse présence. Philippe Bacala, premier arrivé sur les lieux : « Je suis arrivé samedi matin pour prendre mes fonctions et j'ai découvert la bibliothèque dans cet état. Le reste de la matinée, ça a continué de se déverser petit à petit... C'est une catastrophe. »

Que d'O, que d'O !

Inondée, impraticable, on constatait un bon centimètre d'eau un peu partout dans l'établissement. À déplorer, des encyclopédies qui ont pris l'eau, mais également des dictionnaires, des livres coûteux et quelques nouvelles acquisitions. Des magazines et des meubles ont également été touchés ainsi qu'un ordinateur.

Tout provient d'un dégât des eaux provoqué par un écoulement après la rupture d'une canalisation située dans l'appartement du dessus. Pourtant, cette inondation fait suite à une longue série de mêmes incidents survenus au cours des précédents mois. Avec 2.000 € de frais, l'assurance devrait jouer son rôle, mais un changement de local est envisagé et « les élus étudient actuellement le dossier. Nous allons déjà faire tout pour nettoyer et assainir les lieux. Mais l'idéal serait évidemment d'envisager un déménagement », explique la directrice Maïté Vanmarque, directrice.

Après tout quand on n'a pas de neige, on fait avec de l'eau...



Crédit photo Ouest France