Feu rouge, librairie BD indé de Poitiers ferme ses portes

Clément Solym - 15.02.2011

Edition - Société - feu - rouge - librairie


La librairie Feu Rouge de Poitiers était une institution. Spécialisée dans la BD - et plus particulièrement les éditeurs indépendants - cette dernière a mis la clef sous la porte définitivement ce 14 février.

Feu rouge, c'est à l'origine des auteurs de BD qui ont fondé un label associatif au nom imprononçable, FLBLB, à Poitiers, en 1996. Quelque six ans plus tard, en 2002, le label devient une maison d'édition à part entière, dont les ouvrages seront diffusés par le Comptoir des indépendants.


C'est peu après que la librairie, durant l'été 2002, ouvre ses portes, avec en plus une vocation de galerie. Le 19 janvier dernier, une soirée d'adieu avait été organisée, pour remercier tout le monde et dire au revoir.

Un petit descriptif dessiné de l'histoire est disponible à cette adresse.

La curiosité manifestée à l'égard de la librairie n'aura pas permis de lui assurer la pérennité nécessaire - d'autant que la spécialisation dans les titres d'indépendants n'a pas spécialement favorisé l'arrivée du grand public. « Elle est entièrement consacrée à l’édition indépendante et de création (plus de 400 éditeurs y sont représentés et référencés) », expliquent ses créateurs.

Si la librairie ferme ses portes, les éditions FLBLB, elles, poursuivent leur route, avec un catalogue à consulter à cette autre adresse.