Fidèle client de la librairie, il la gagne lors d'une loterie

Antoine Oury - 13.09.2018

Edition - Librairies - librairie loterie - librairie client propriétaire - Bookends Bookshop


Bookends Bookshop, situé dans la ville de Cardigan, à l'ouest du pays de Galles, a connu quatre années de vie, belle et mouvementée. Paul Morris, fondateur de la librairie, souhaite toutefois changer d'air. Plutôt que vendre son établissement, il a proposé aux clients qui dépensaient plus de 20 £ dans sa boutique de participer à une loterie. À la clé ? Les clés de la boutique. Pas d'arnaque, promis.


La librairie Bookends Bookshop (via Facebook)

 

Il aurait pu en tirer, selon ses estimations, 30.000 £ à la vente, mais Paul Morris, satisfait de son parcours professionnel et des 4 dernières années passées à faire tourner la boutique, a préféré offrir les murs de sa librairie. Pour choisir l'heureux nouveau propriétaire, il a fait confiance au hasard, et a organisé une grande loterie : au cours des trois derniers mois, tout client qui dépendait plus de 20 £ au cours d'un passage dans sa boutique avait le droit de prendre son ticket.

 

L'heureux gagnant, originaire des Pays-Bas, se nomme Ceisjan Van Heerden. « J'ai pensé à vendre la librairie », explique Morris au Gardian, « mais j'ai finalement préféré donner à quelqu'un une opportunité qu’il n’aurait peut-être pas eue autrement. Le principe était de s'assurer que le magasin reste entre de bonnes mains. »

 

Sur ce point, le propriétaire affirme qu'il n'est pas déçu : Van Heerden est un habitué de la librairie, et il s'était montré très intéressé par la possibilité d'hériter de la boutique. Le gagnant n'était pas présent lors de l'annonce du résultat, mais s'est ensuite déclaré « abasourdi » par le lot qu'il avait remporté : il avait acheté son ticket après avoir croisé une équipe TV qui faisait un reportage au sein de la librairie sur la loterie de Morris.

 

Offre d'emploi : libraire sur une île des Maldives...
Luxe, calme et volupté ?


Le nouveau gérant de Bookends Bookshop prendre possession des lieux le 5 novembre prochain, avec un ami venu d'Islande, qui déménage pour l'occasion.

 

Paul Morris, qui souffre d'ostéo-arthrite et prend donc une retraite anticipée, se dit très heureux de l'aventure qu'il a vécue entre les murs de la librairie. Il avait lui-même ouvert son commerce d'une manière un peu inhabituelle, en rachetant les 18.000 livres d'un libraire retraité...


via The GuardianTivyside Advertiser




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.