Fifty Shades : 100000 nuances de ventes et de piratage

Clément Solym - 08.01.2013

Edition - Economie - Fifty Shades of Grey - Editions JC Lattès - ventes


Ca commence d'ores et déjà très fort, pour l'éditeur français de EL James : le deuxième tome de la saga Fifty Shades of Grey, Cinquante nuances plus sombres, est paru le 3 janvier, et les ventes sont au rendez-vous. Déjà 100.000 exemplaires écoulés, assurent les éditions JC Lattès. 

 

 

 

 

Et l'on a vu grand, avec 450.000 exemplaires de tirage, et une mise en place de 380.000 exemplaires. Le premier opus avait, pour sa part, atteint les 100.000 exemplaires en l'espace de cinq jours. 

 

Le troisième volume est à attendre pour le 13 février.

 

Outre-Manche, la saga en trois volumes aurait vendu plus que Harry Potter ou le Da Vinci Code, selon Nielsen Bookscan, organisme de mesure des ventes. Et outre-Atlantique, c'est un véritable coup de fouet pour les ventes, tant papier, mais évidemment bien plus numériques, que l'éditeur a enregistré. 

 

L'éditeur était cependant indisponible pour apporter plus de détails concernant les ventes.

 

Rançon du succès, cependant, le livre s'est retrouvé à une vitesse vertigineuse sur les réseaux de partage, principalement Torrent, et dans une très bonne qualité. Peut-être faut-il imputer aux 11,99 € du prix ebooks que l'on puisse se fournir en littérature de ce genre sur les sites pirates, quand le prix de vente du papier est fixé à 17 € - ou 16,15 € après remise des 5 %...

 

Succès, à tous les niveaux.