Fifty Shades of Grey oeuvre pour la répartition des richesses

Clément Solym - 07.12.2012

Edition - Economie - Fifty Shades of Grey - Random House - ventes


Mieux que Rowling : tandis qu'en son temps, Harry Potter donnait de l'espoir et un peu de magie dans la vie des éditeurs, Fifty Shades of Grey et ses ventes faramineuses outre-Atlantique offrent un cadeau de taille, ainsi qu'un bon coup de fouet, à la maison Random House et ses employés. Les 35 millions d'exemplaires vendus permettront à la maison de verser un bonus conséquent aux salariés, pour la fin d'année. 

 

i *heart* sex

red5standingby, CC BY-NC-ND 2.0

 

 

 Le premier livre de la trilogie a trusté la 1re place du classement du New York Times aux États-Unis pendant 37 semaines, et pourrait bien rester encore pour un moment entre les draps de satin des meilleures ventes. Le chef de la direction de Random House, Markus Dohle, s'est fait un plaisir - pas SM - d'annoncer que les employés allaient obtenir un bonus substantiel pour la fin d'année, à hauteur de 5.000 $.

 

Pour toucher le pactole, il faudra faire état d'un an d'ancienneté au sein de la maison d'édition, mais les nouveaux arrivants bénéficieront également de la décision, au prorata de leur présence dans l'entreprise. À ce titre, un millier d'employés américains pourraient devenir bénéficiaires de la récompense.

 

Les ventes du livre papier, mais également celles au format numérique, auraient atteint près de 35 millions d'exemplaires, aux seuls États-Unis. En France, il n'avait fallu que 5 jours à la trilogie pour atteindre la centaine de milliers de ventes, tandis que 200.000 exemplaires supplémentaires venaient s'ajouter au 525.000 déjà sortis des presses... (voir notre actualitté)

 

Philippe Dorey, chez JC Lattès, nous explique que ce sont désormais plus de 800.000 exemplaires qui ont été lâchés dans la nature, depuis la publication de l'ouvrage. « Fifty Shades of Grey fait partie des résultats d'un groupe [Hachette Livres, NdR], qui a assurément réalisé une bonne année. » Et la suivante devrait repartir de plus belle, avec la parution du second volume dès le 3 janvier 2013.

 

Il se pourrait même que le million ne soit pas loin...