Fin des émissions de FOG et Durand sur France 2

Clément Solym - 23.04.2011

Edition - Société - fog - durand - france


Après tout, rien de très étonnant dans cette nouvelle : Frédéric Taddeï avait essuyé la première vague*, désormais, Franz-Olivier Giesbert et Guillaume Durand prennent le retour de flamme.

La chaîne France 2 a pris la décision de couper court à Semaine critique, l’émission de FOG, et dans la foulée, Face aux Français de Durand, qui n’avait pas spécialement bonne pressse.

Motif ? Des chiffres d’audience loin de satisfaire, avec respectivement près de 700.000 et autour de 600.000. Avec 7,5 % de parts pour Durand et 5 à 8 % pour FOG, les résultats ne sont pas au rendez-vous.

L’intrigue tourne également autour des chroniques vitriolées de Nicolas Bedos, et certains considèrent qu’il faudrait y voir une intervention malvenue de l’Élysée. À voir...

BibliObs nous rappelle également la sortie de la biographie, Monsieur le président, signée de FOG, pas très flatteuse à l’égard du président.

« Le problème de Sarkozy, c'est son caractère, un caractère entier, parfois il est visiblement incapable de se contrôler », écrit-il. Ou encore : « Tel est Sarkozy : c’est le Hercule de l’égotisme, le Homère de l’éloquence, que rien n’arrête jamais, pas même le ridicule. » (notre actualitté)

De quoi plus aisément justifier la fin de l’émission de FOG.

Pour remplacer des émissions modernisées seraient à l’étude, assure la chaîne, mais qui auraient également un côté « plus fédérateur ».

Manifestement, France 2 chercherait du côté de l’émission d’Ali Badou - autrement dit, du grand consensuel - qui présente le Grand Journal, sur Canal +.

*Diffusée sur France 3, l'émission de Taddeï, Ce soir ou jamais, va passer à une formule hébdomadaire.