Fin programmée pour Alapage ? 'Probablement en mars'

Clément Solym - 14.01.2009

Edition - Economie - Alapage - France - Teelcom


C'était bien la peine de remporter une petite victoire juridique dans l'histoire des frais de port sur les livres, si un an après le cybermarchand Alapage devait fermer. Pour autant, son sort n'est pas encore scellé, mais le libraire ne passera peut-être pas l'hiver.

Ou alors d'une courte tête. Car selon l'AFP, France Telecom abandonnerait ce site « probablement en mars », de même que Clust. Seul rescapé, Top Achat que Rue du Commerce achèterait.

En l'absence de candidat pour racheter la librairie en ligne, cette dernière connaîtrait un sort assez inévitable.

France Telecom ne confirme cependant rien. « Dans le cadre de la revue régulière de notre portefeuille d'activités, une étude est menée sur nos activités de e-commerce. Toutes les hypothèses sont à l'étude, y compris une cession, mais aucune décision n'a été prise pour l'heure », expliquait déjà la semaine passée, un porte-parole.

Alapage et Clust représentent 250 employés répartis en Savoie et Val-de-Marne. Pour eux, ce sera le reclassement dans la société.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.