medias

Fini la lecture : l'exposition au “rayonnement” des livres suffit aux enfants

Clément Solym - 21.05.2019

Edition - International - enfants livres - environnement lecture - maison étagères


Nul besoin de lire des livres pour se stimuler l’intellect : il suffirait de grandir entouré d’ouvrages. Cette théorie pour le moins originale a récemment été développée par Joanna Sikora coauteure d’un article publié par Social Science Research. Fruit de cinq années d’études, les données analysées semblent pourtant lui donner raison…


Bookshelf, Filled At Last [239/366]
Tim Sackton, CC BY SA 2.0

 

On parlerait d’un « effet de rayonnement », par lequel les livres parviendraient à dégager une sorte de force mystique par leur seule présence. Ainsi, les enfants qui grandissent dans une environnement peuplé de livres, sans nécessairement les lire (du moins pas tous…) en retireraient de réels bénéfices.
 

160.000 cobayes : un certain réalisme
 

Dans son article, Joanna Sikora explique comment les données collectées entre 2011 et 2015 pour l’Organization of Economic Cooperation and Development (OCDE) abondent en ce sens. Les informations démontreraient que « ceux qui ont grandi entourés de livres avaient de meilleures compétences en lecture, calcul et résolution de problèmes mathématiques ».
 

Et ce, en comparaison de personnes qui auraient eu moins d’ouvrages à proximité. Mais qui auraient cependant des niveaux d’éducation, des emplois, et même des activités d’adultes tout à fait similaires. Sociologue de formation, Joanna Sikora travaille à l’Australian National University. 
 

Les conclusions étonnantes auxquelles a abouti l’équipe de chercheurs australiens en charge de ce projet ne manquent pas d’étonner. Pour y aboutir, 160 000 personnes adultes ont pris part à l’expérience. Jusqu’à présent, c’est l’absence de données en quantité suffisante qui avait empêché de tirer des conclusions sérieuses. Parmi les différentes questions posées aux participants, le nombre de livres qui se trouvaient chez eux durant leur adolescence.

 Le « radiation effect » ainsi décrit implique donc une influence sur la croissance et la stimulation intellectuelle. Un peu comme le Docteur Banner est devenu Hulk suite à l'exposition aux raysons gamma, en somme...
 

Apprendre des centaines de milliers de mots à son enfant
 

En somme, il suffirait de grandir dans une maison où les parents apprécient les livres — eux-mêmes sans avoir à les lire, il suffit de les acheter — pour bénéficier de ce fameux « effet de rayonnement », détaillé dans l’article de Joanna Sikora.

Image par Nino Carè de Pixabay 
 

Des livres offerts en guise de cadeau d’anniversaire, chéris et valorisés, deviendraient alors une part intégrante de la personnalité d’un enfant. Et donc, oui, la proximité de livres a une incidence positive sur les capacités cognitives des individus en formation. A noter que ces avantages sont acquis pour la vie.

 

De fait, les adolescents qui n’avaient pas réussi leur lycée, mais avaient été élevés dans un environnement livresque se débrouillaient à l’âge adulte aussi bien que des personnes diplômées de l’université, ayant évolué dans une maison sans livre.
 

Une autre façon de parler du capital culturel, le concept développé par Bourdieu? Oui et non. Car si les auteurs de l’étude prennent en compte le travail du sociologue français, ils estiment que c’est moins le contenu culturel acquis qui joue un rôle dans la réussite universitaire que les capacités cognitives développées par la proximité avec des objets culturels tels que des livres.

En somme, la pratique de la lecture jouerait un rôle plus grand que l’accumulation de connaissances, aussi élitistes soient-elles. 

 

via Scientific american




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.