Finlande : Elsevier et les universités signent un accord pour plus d'accès ouvert

Antoine Oury - 23.01.2018

Edition - International - Elsevier accès ouvert - Elsevier Finlande - Elsevier universités


En Finlande, le consortium d'universités FinELib se félicite de la signature d'un accord avec l'éditeur de contenus académiques et scientifiques Elsevier. Après d'âpres négociations, qui auront vu une partie des chercheurs du pays boycotter l'éditeur en refusant de participer au comité éditorial des journaux qu'il publie, cet accord prévoit notamment la mise en place d'un programme pilote pour favoriser les publications en accès ouvert.


Aalto University, #OKFest
Université Aalto, en Finlande (Merete Sanderhoff, CC BY 2.0)
 
 

L'accord entre le consortium d'universités et de bibliothèques universitaires et l'éditeur Elsevier court sur 3 ans, et permettra à 24 universités et 11 institutions de recherche d'accéder à un peu plus de 1800 journaux scientifiques sur la plateforme ScienceDirect. L'objectif de la négociation était tout d'abord de parvenir à des tarifs d'accès moins élevés : les bibliothèques de recherche du pays avaient déboursé 27 millions € en 2015 pour le contrat signé à ce moment, et, depuis, les prix augmentaient régulièrement.

 

Dans le communiqué commun publié le 17 janvier, aucune mention des tarifs, évidemment, Keijo Hämäläinen, recteur de l'Université de Jyväskylä et chargé des négociations pour FinELib, évoque « le maintien de tarifs compétitifs » pour l'accès aux publications.

 

L'autre point crucial, et récurrent, des négociations entre chercheurs et éditeurs scientifiques concerne bien sûr l'open access, ou accès ouvert. Cette forme de publication rend l'article directement et gratuitement accessible, considérant que la recherche scientifique ne doit pas être ralentie par des barrières et autres paywall. Depuis plusieurs années, une partie de la communauté des chercheurs milite pour l'accès ouvert, en particulier pour les résultats de recherche financée par l'argent public.

 

Dans le nouveau contrat signé en Finlande, on évoque ainsi « la mise en place d'options destinées aux auteurs pour publier en open access ». Selon les données d'Elsevier, les publications par Elsevier de résultats de recherches finlandaises ont augmenté de 37,5 % entre 2011 et 2015, et le nombre total d'articles finlandais de 15,8 % au cours de la même période.

 

“Google et consorts peuvent payer le data mining”
(Michiel Kolman, Elsevier)

 

« La collaboration entre la communauté de recherche finlandaise et Elsevier vise à améliorer encore le niveau déjà élevé de la recherche finlandaise. Nous y parvenons en ouvrant la voie à la publication en accès ouvert et en exploitant tout le potentiel de la plateforme ScienceDirect d'Elsevier — en améliorant la façon dont les chercheurs recherchent, découvrent, lisent, comprennent et partagent la recherche scientifique », assure Gino Ussi, vice-président exécutif chez Elsevier.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.